Burkina Faso : Libération provisoire pour Djibril Bassolé

In AFRIQUE
Djibril Bassolé

Plus de deux ans après son incarcération pour son implication présumée dans le putsch manqué de septembre 2015, Dibril Bassolé a recouvré la liberté depuis le 10 octobre 2017.

Incarcéré à la Maison d’arrêt et de correction des armées (Maca) l’ancien ministre des Affaires étrangères, Djibril Bassolé a été mis en liberté provisoire le mardi 10 octobre. Poursuivi pour trahison dans le cadre de l’enquête sur le putsch manqué de septembre 2015, sa libération précède l’audience de la Chambre de contrôle du 25 octobre 2017.


Laquelle devra confirmer ou non les charges retenues contre la centaine de personnes mis en cause dans ce dossier. 63 d’entre elles bénéficient déjà de la liberté provisoire quand 21 autres dont le général Gilbert Diendéré restent eux, détenus à la Maca.

 

Alassane SANOU


Do you have a story for publication? Please email it to [email protected]

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu