Maalox Leviber interpelé par la gendarmerie à Yaoundé

In CULTURE

L’artiste musicien Maahlox est depuis 11 heures, ce mercredi 09 Août 2017, cuisiné par les éléments de l’adjudant-chef major Tabi Ndi, commandant de la brigade des recherches du Lac.

Après la découverte du véhicule de feu Mgr Bala sur le pont de la Sanaga, en juin dernier. On se souvient encore que les propos du musicien à la limite de la décence, via le réseau social Facebook, avaient provoqué l’ire voire l’indignation des internautes.


Quelques jours plus tard, l’artiste avait été violemment pris à partie, par une certaine « Bettencourt », lors d’un concert à l’Olympic Night-Club. Pour cause, l’auteur de « ça sort comme ça sort» était accusé d’avoir traité la belle « jet-setteuse » Coco Emilia de prostituée de haut vol : « Elle a déjà mangé des marmites et des marmites de Kondrè… si le plantain tuait, il y a longtemps qu’elle serait déjà morte, avait –il susurré »

Des sources proches de l’enquête rapportent d’ailleurs que c’est dans le cadre de cette affaire, que le musicien est entendu. Au cours de son audition sur procès-verbal, Maahlox a indiqué à l’enquêteur qu’il fait constamment l’objet des menaces de mort de la part des inconnus. Affaire à suivre…

source:cameroonweb


Do you have a story for publication? Please email it to [email protected]

Mobile Sliding Menu