Saisie d’une cargaison de stupéfiants destinés à alimenter la secte Boko Haram

In ECONOMIE

La douane camerounaise a saisi dans la localité de Taifara région de l’Extrême-nord, une importante cargaison de stupéfiants destinés à alimenter des membres de la secte terroriste Boko Haram, a appris mardi APA de sources sécuritaires.

Il s’agit d’une cargaison de 600 000 comprimés de Tramol à destination du Nigeria  « pour les besoins de la cause de Boko Haram », a indiqué une source proche de l’enquête.

Si des commanditaires ont réussi à s’échapper, leurs complices seraient passés aux aveux complets ont indiqué des sources sécuritaires, ajoutant que ces drogues devraient notamment être mis à la disposition des jeunes filles et des jeunes garçons kamikazes pour commettre des attentats suicides, explique-t-on.


 Les contrebandiers qui transportaient 12 cartons de 500 paquets comportant 600.000 comprimés de tramadols avaient enfuis ces stupéfiants dans les bagages, essentiellement de constitués de produits agroalimentaires.

Selon la douane, les stupéfiants saisis ont une valeur d’environ 30 millions de francs CFA.

© CAMERPOST


Do you have a story for publication? Please email it to [email protected]

Mobile Sliding Menu