Saturday, February 16, 2019

Affaire Kamto et Cie : la sécurité autour du Groupement Spécial d’Opération renforcée

Depuis l’arrestation et le transfert à Yaoundé des leaders du Mrc, ils sont incarcérés dans les geôles du quartier général du Groupement Spécial d’Opération à Mvan. A cet effet, la sécurité autour de ce site a été renforcée.

Mardi 05 février 2019, il est environ 08h quand nous arrivons au quartier Mvan à Yaoundé. Dans le but de nous enquérir de la situation des détenus de la marche blanche de Douala. Sur la route secondaire qui mène au siège du GSO, nous sommes tout d’abord marqué par le nombre impressionnant de policiers présents sur le petit tronçon. Ils sont dans les boutiques du coin et tous autres points de vente de qui jouxtent le siège du GSO.

Plus nous approchons le bâtiment principal plus le nombre d’agents s’accroît. A près de 50 mètres, nous remarquons le dispositif de sécurité qui filtre les passages et les entrées dans la zone même du Groupement. Nous distinguons quatre hommes en faction, armes au point. Des colonnes de sac de sable empilés pour constituer une autre barrière. De l’autre côté, sur la sortie opposée du site du GSO.

Un échange avec l’un des hommes en tenue nous permet de savoir que “le commandant a donné ordre de renforcer le dispositif visible et furtif autour de la base. C’est pourquoi vous pouvez constater le nombre d’hommes posté là à l’entrée.” Notre source nous donne des explications sur le sens du dispositif auquel on a droit.

Sans le dire ouvertement, le lien est établi entre le renforcement de ce dispositif et l’arrivée dans les cellules du GSO de locataires tout à fait particulier, les membres du Mouvement pour la renaissance du Cameroun (Mrc) et autres manifestants interpellés après les marches du 26 janvier dernier. “C’est depuis une semaine et demi que les sacs de sable ont été posés. Ce n’était pas la il y a deux semaines” nous dit-on. Au cours de notre échange qui n’aura pas mis plus de cinq minutes, nous apprenons également qu’il y a beaucoup de tensions et que selon les arrestations de ces derniers temps ont pour but de calmer d’abord les ardeurs et de tempérer les uns et les autres. “Rien ne vaut la paix” clame-elle pour conclure.

Les agents de sécurité rencontrés sur les lieux gardent le silence sur l’état des membres du Mrc. Toute question les concernant est d’ailleurs sujette à mettre fin à toute discussion avec ces derniers.

Néanmoins, le ministère de la Communication a fait une publication sur sa page Facebook sur les conditions de détention de Maurice Kamto et Cmpagnie. “Monsieur Maurice Kamto est actuellement en bonne santé et se nourrit convenablement. Toute allégation affirmant ou tendant à affirmer le contraire est non fondée.”, peut-on lire.

video’s

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

16,177FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
372FollowersFollow

Latest News

Amabzonie: près de 200 élèves kidnappés ce samedi

Enlèvement ce samedi matin de près de 200 élèves ont été enlevés à Saint Augustin collège de Kumbo, localité située à environ 80 Kilomètre...

Arrestation de Kamto: la réaction surprenante de Cabral Libii

À travers une tribune libre, le leader du "Mouvement 11 Millions de Citoyens", s'insurge contre l'interdiction systématique par le régime de Yaoundé, de toutes...

Propos antisémites de Jean De Dieu Momo: un journaliste demande à Benyamin Netanyahu de...

Dans une lettre, le directeur de publication de Ouest-Littoral demande à Benyamin Netanyahu de punir le ministre pour ses propos sur la communauté juive....

Cameroun: ces vieillards qui sautent sur les jeunes filles

L´écart d´âge ne les concerne plus. Ils ont fait le grand écart pour apprivoiser une proie facile et vulnérable. Profitant d´un contexte de précarisation...
Chantal Biya

Sérail: 50,000 dollars versés à ‘Jeune Afrique’ pour détruire Chantal Biya

A la Une d’un numéro attendu en kiosque le 17 février prochain, Jeune Afrique parle de la première Dame du Cameroun avec un titre...