Monday, July 22, 2019

Affaire MIDA: Des autorités camerounaises traînées à l’ONU

Alphonse Foe, administrateur en second de la Mission d’Intégration et de Développement pour l’Afrique (MIDA), soupçonne les autorités camerounaises en charge de ce dossier, de tenter de distraire l’argent des souscripteurs.

Plus d’un an après, les souscripteurs de la MIDA (Mission d’Intégration et de Développement pour l’Afrique) ne sont pas toujours rentrés en possession de leur argent. Pourtant, le 29 avril 2018, quelques jours après avoir interdit les activités de la MIDA, le gouvernement avait annoncé avoir retrouvé plus de 3,6 milliards de FCFA dans les locaux de cet organisme qui proposait à ses souscripteurs de multiplier leurs gains jusqu’à cinq fois par rapport au montant initial. L’argent devait ensuite être redistribué aux 11885 souscripteurs dénombrés. Depuis, rien n’a été versé.

Depuis la prison centrale de Yaoundé où il est détenu, Alphonse Foe, administrateur en second de la MIDA, a accordé une interview au quotidien Mutations du 15 avril 2019. Il annonce avoir saisi la justice camerounaise et les Nations Unies contre des autorités camerounaises, soupçonnées de vouloir distraire l’argent des souscripteurs.

«Nous avons engagé une procédure à la Chambre administrative qui est déjà enrôlée. Nous avons porté plainte au Tribunal de Première Instance du Centre administratif de Yaoundé (contre Naseri Paul Bea, gouverneur du Centre; Jean Claude Tsila, préfet du Département du Mfoundi; Nestor Din, sous-préfet de Yaoundé 3e et Martin Mbarga Nguele, Délégué Général à La Sûreté Nationale; NDLR). Nous sommes allés plus loin en saisissant l’Organisation des Nations Unies en mars dernier. Le combat prendra certainement du temps, mais nous aurons la victoire», déclare M. Foe.

Il soutient que les responsables suscités «ont vu d’énormes liquidités et ils ont voulu s’en accaparer par force. Le fait qu’on soit dans l’illégalité ou non ne les a pas intéressés. En fait, ils ont vu de l’argent et ils ont voulu s’en accaparer. La vérité prend tout son temps, mais un jour, tout le monde saura que c’était du vol organisé. Rien de plus», déplore l’administrateur en second de la MIDA.

SourceCIN

Stay Connected

16,545FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
408FollowersFollow

Latest News

Calixthe Beyala

Meeting du RDPC à Bafoussam : Calixthe Beyala rédige un poème pour saluer la...

Dans ce texte laudateur publié sur son compte Facebook officiel, elle loue le courage du souverain qui a daigné assister au meeting du Rassemblement...

URGENT: les forces de l’ordre encerclent la prison de Kondengui

Les informations qui parviennent à la rédaction de camerounWeb ne sont pas du tout rassurantes. Selon plusieurs sources présentes à la prison centre de Yaoundé,...
crise anglophone

Les anglophones ne sont pas des « Ambazoniens »

Des femmes obligées de s’agenouiller avant d’être sauvagement molestées. Des enfants en bas âge violentés et en pleurs. Leur faute, avoir osé braver le...