Sunday, August 18, 2019

Afghanistan: 11 policiers tués par un collègue lié aux talibans

Kandahar (Afghanistan) (AFP) – Un policier afghan gagné à la cause des talibans a retourné son arme contre ses collègues, tuant onze d’entre eux à un point de contrôle dans le Helmand, ont indiqué mardi des responsables de cette province instable du sud.

 

L’incident est intervenu tard lundi, alors que les policiers dormaient dans leur baraquement à Lashkar Gah, capitale du Helmand, la province du pavot où les insurgés sont très implantés.

« Un policier lié aux talibans a tiré sur onze de ses collègues, les tuant tous, » a indiqué un responsable provincial sous couvert de l’anonymat. « Il a ensuite fui la zone, emportant toutes les armes et munitions ».

Les talibans ont revendiqué cette attaque.

Les corps ensanglantés des policiers jonchaient le sol, nombre d’entre eux abattus à bout portant, a indiqué à l’AFP Shir Mohammad, un policier en poste à proximité.

Les attaques dites « de l’intérieur », dans lesquelles des policiers ou soldats afghans retournent leurs armes contre leurs collègues ou contre les troupes internationales, surviennent régulièrement dans ce conflit en cours depuis plus de 15 ans.

La précédente attaque similaire d’ampleur, en septembre, avait fait 12 morts parmi les soldats d’une caserne, tués dans leur sommeil par deux de leurs camarades à Kunduz, dans le nord.

Les forces de sécurité afghanes, à la peine face à des talibans en pleine extension ne peuvent prévenir de telles attaques, d’autant qu’elles sont déjà fragilisées par des pertes record et des désertions massives.

Lashkar Gah, l’une des dernières zones sous contrôle gouvernemental dans le Helmand, a été la cible d’offensives répétées des talibans.

Les talibans contrôlent désormais de fait dix des quatorze districts du Helmand. Les insurgés y prélèvent l’essentiel de leurs revenus grâce aux taxes imposées à la culture du pavot.

Pendant des années, la province a été le tombeau des soldats américains et britanniques qui y ont perdu des centaines d’hommes.

Alors que la fin de l’hiver approche, les autorités redoutent un regain de violence après les échecs répétés de toute tentative de négociation avec les talibans.

Les forces américaines en Afghanistan ont réclamé « quelques milliers d’hommes supplémentaires » pour faire face aux offensives et regagner le terrain perdu par l’armée afghane.

Le Pentagone a notamment annoncé le déploiement de 300 Marine dans le Helmand au printemps, dans le cadre de l’opération de l’Otan Resolute Support de soutien aux forces gouvernementales.

Stay Connected

16,581FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
429FollowersFollow

Latest News

decouvrez-ce-defenseur-africain-que-carles-puyol-admire-particulierement-

Découvrez ce défenseur africain que Carles Puyol admire particulièrement !

[Africa Top Sports] Ancien joueur du FC Barcelone, Carles Puyol n'a joué qu'avec le club catalan. Retraité depuis quelques années, l'ancien solide défenseur de l'équipe d'Espagne était considéré comme l'un des meilleurs au monde à son poste.
comite-national-olympique-8211-cap-sur-2020

Comité national olympique – Cap sur 2020

[Cameroon Tribune] Le président Hamad Kalkaba Malboum a reçu les voeux du mouvement sportif la semaine dernière.
developpement-local-une-plateforme-de-reflexion-des-jeunes-du-haut-nyong-voie-le-jour

Développement local: Une plateforme de réflexion des jeunes du Haut-Nyong voie le jour

Les fils et filles de ce département envisagent apportés leurs modestes contributions au développement socioprofessionnelle dans divers domaine. L’association Cercle de réflexion des jeunes pour le développement du Haut Nyong est créé à Abong Mbang et légalisé sous le N°018/RDA/B15/SAAJP du 10 juin 2019 par le préfet Mboké Ntua Godlive du Haut Nyong. Un Cercle…