Alerte sur les enceintes connectées

In Sci & Tech

Un guide de la Cnil rappelle quelques précautions utiles aux futurs acquéreurs d’enceintes connectées.

(CCM) — Envie de craquer pour un Google Home, Amazon Echo ou une autre enceinte connectée ? La Cnil a choisi le bon moment pour publier un guide à l’attention des futurs acheteurs de ces appareils connectés, stars du moment.


Pour la Commission Nationale Informatique et Libertés, tout l’enjeu des enceintes connectées est dans l’écoute et l’enregistrement des conversations de leurs utilisateurs. A l’image de sa violente charge contre les jouets connectés à éviter d’offrir à ses enfants, l’autorité avoue son scepticisme sur ce type d’appareils et livre quelques conseils pratiques pour sécuriser un minimum leur utilisation.

La Cnil rappelle par exemple qu’il est normalement possible de couper physiquement le microd’enregistrement des enceintes connectées. Autre conseil : penser à se connecter régulièrement à l’interface web ou mobile de l’appareil, pour effacer l’historique des requêtes et des enregistrements. La plupart des enceintes actuellement sur le marché n’ayant pas d’écran, les utilisateurs n’ont pas le réflexe de le faire. Dans ce guide disponible en ligne, il est beaucoup question de bon sens, mais sa consultation peut être salutaire.

commentcamarche.net – photo (lefigaro)


 


Do you have a story for publication? Please email it to [email protected]

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu