Tuesday, June 18, 2019

Andre Onana clash Hugo Broos et le traite de menteur

Le jeune portier camerounais, André Onana (21 ans) recevait il y’a quelques jours le trophée Tony Van Leeuwen du meilleur gardien de but des Pays-Bas. A cet effet, au micro de nos confrères de Fox Sports, il revenait sur certains aspects de sa carrière notamment son refus de jouer pour les Lions Indomptables du Cameroun comme l’avait annoncé le sélectionneur Hugo Broos.

Andre Onana: “Je n’ai jamais dit que je ne souhaite pas être appelé en sélection nationale. C’est compliqué parce qu’il y’a des gens qui raconte n’importe quoi. J’ai parlé avec l’entraîneur, il m’a dit qu’il ne me convoquera pas. Mais après il va en conférence de presse il raconte autre chose. Vous avez des discussions avec l’entraîneur, mais il publie autre chose pour pouvoir discréditer certains joueurs parce que vous n’êtes pas d’accord avec sa façon de penser ou alors avec ses dires. C’est compliqué. C’est mon pays. Ça fait trois ans que je vais là-bas et je ne joue pas. Je ne me suis jamais plaint. Pourquoi me plaindrai-je aujourd’hui?

Le divorce entre les deux hommes semble être sur le point d’être consommé. Cette sortie du portier camerounais prouve combien de fois la crise est profonde. Bon en club, Onana Pourrait-il apporter aux Lions ? Un climat apaisé est souhaitable pour que le jeune joueur puisse apporter ce qu’il a en sélection. La CAN 2019 étant la priorité, Hugo Broos doit construire une équipe soudée.

cameroonweb

Stay Connected

16,410FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
401FollowersFollow

Latest News

SONARA

Sonara: les employés continueront à être payés malgré l’incendie

Jean Paul Simo Njonou a assuré aux travailleurs qu’ils seraient intégralement payés à la fin du mois, en dépit de l’incendie qui s’est déclaré...

Guerre en Ambazonie: le viol de masse désormais érigé en butin de guerre

Avec les informations faisant état de la généralisation de la « prostitution», qui commencent à nous parvenir au nombre des effets collatéraux de la...

Les flux financiers illicites font 50 milliards de dollars par an en Afrique (expert)

Les pertes subies chaque année par l’Afrique, en termes de flux financiers illicites, représentent 50 milliards de dollars comparés aux 46 milliards de dollars...