Saturday, August 24, 2019

Bénin: un faux homme de dieu poursuivi pour escroquerie et extorsion

Au Bénin, un faux homme de dieu est derrière les barreaux depuis mercredi. Il a été mis en examen, entre autres, pour escroquerie et non-assistance à personne en danger. Alors qu’il se présentait comme « Jésus-Christ sauveur », il n’était rien d’autre qu’un prédicateur rusé qui abusait de ses ouailles.

L’homme aujourd’hui accusé a 45 ans, un niveau d’études de classe de terminale, il est divorcé et père de cinq enfants. Au début des années 2010, il raconte à un petit noyau d’amis qu’il a reçu une révélation qui fait de lui désormais « Jésus-Christ le sauveur ». Certains crédules le croient et le suivent.

Un jour, il annonce à ses disciples la fin du monde pour le 29 mars 2015. Il leur fait comprendre qu’ils peuvent être sauvés à condition de vendre tous leurs biens et d’investir dans la Maison de Dieu qui n’est rien d’autre que la sienne. C’est l’engrenage. Les critères de manipulation et d’emprise sont réunis. Le marchand de spiritualité peut vivre aux crochets de ses adeptes généreux.

Un de ses nouveaux esclaves lui offre immeuble et voiture évalués à 100 millions de francs CFA. C’est ce dernier qui s’est réveillé et a porté plainte pour escroquerie. Plusieurs autres témoignages sur ses rites et ses préceptes comme la déscolarisation des enfants accablent l’accusé. Le faux homme de dieu placé en détention provisoire est poursuivi pour escroquerie en bande organisée et extorsion de fonds.

SourceRFI

Stay Connected

16,591FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
434FollowersFollow

Latest News

interpoules-2019-8211-le-sud-soutient-olympique-de-biwong-bane

Interpoules 2019 – Le Sud soutient Olympique de Biwong-Bane

[Cameroon Tribune] L'équipe a été reçue mercredi dernier par le gouverneur Félix Nguele Nguele avant de mettre le cap sur Bertoua.
new-bell-8211-l8217espace-tsf-libere-des-occupants-illegaux

New Bell – L’espace « TSF » libéré des occupants illégaux

[Cameroon Tribune] Après de nombreuses mises en demeure, les occupants illégaux ont été sommés de déguerpir mercredi dernier.
suspension-du-general-semengue-par-la-fecafoot-le-bourreau-a-fini-par-avaler-sa-proie

Suspension du général SEMENGUE par la FECAFOOT: Le « Bourreau » a fini par avaler sa...

On voyait venir. Le bicéphalisme, la dualité aux cîmes du football camerounais n’avait que trop duré. À force de bercer, rappeler à l’ordre, établir, bâtir des ponts de consensus, faire la paix des braves avec un enfant trop affranchi, rebelle, épanoui et même récalcitrant, on fini par perdre son sang froid. Et châtier l’irréductible Indiscipliné…