Wednesday, September 18, 2019

Burkina : François Compaoré interpellé à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle

Sous le coup d’un mandat d’arrêt international émis par la justice burkinabè dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat de Norbert Zongo, le frère cadet de Blaise Compaoré a été interpellé par la police française ce dimanche matin à son retour d’Abidjan à l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle.

À bord du vol Air France AF703 en provenance d’Abidjan, François Compaoré a été interpellé ce dimanche 29 octobre par la police française à son arrivée à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, peu après 6h du matin.

Le frère cadet de Blaise Compaoré est visé depuis mai par un mandat d’arrêt international émis par le justice burkinabè dans le cadre de l’enquête sur l’assassinat du journaliste Norbert Zongo, le 13 décembre 1998, pour lequel il est formellement inculpé « d’incitation à assassinat ».

Voyageur régulier entre Paris et Abidjan

Faisant régulièrement le voyage entre la France et la Côte d’Ivoire, il affirmait dans une récente interview à JA ne pas craindre ce mandat d’arrêt international et circulait jusqu’à présent librement entre Paris, où résident son épouse et ses enfants, et Abidjan, où est exilé son frère aîné Blaise Compaoré.

« Le mandat d’arrêt a été notifié à mon client à son arrivée à Paris, explique Me Pierre-Olivier Sur, son avocat. Nous attendons maintenant la décision du juge pour savoir si ce mandat sera exécuté. » François Compaoré, qui a été placé en centre de rétention à l’aéroport Paris-Charles de Gaulle, devrait être présenté au procureur dans les heures à venir, pour savoir s’il sera remis en liberté ou gardé en détention.

avec jeuneafrique.com

Stay Connected

16,652FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
440FollowersFollow

Latest News

Louis Georges Njipendi Kouotou

Camair-co : le directeur général se perd dans les aires

Depuis son arrivée à la tête de la compagnie aérienne nationale comme directeur général, Louis Georges Djipendi ne cesse de multiplier des frasques, et...
Mamadou Mota

Cameroun: Mamadou Mota (MRC) encoure une nouvelle condamnation

Le premier vice-président du MRC encoure une nouvelle condamnation qui pourrait être plus lourde que la première. Le premier vice-président du Mouvement pour la Renaissance...
national-dialogue-kah-walla-proposes-a-political-transition

National Dialogue: Kah Walla proposes a political transition

In the opinion of the president of the Cameroon people's party (Cpp) the content of the dialogue convened by the old lion is inaccurate, misleading and downright insulting to Cameroonians.  For the Cpp, Paul Biya refused to recognize an anglophone problem. The problem at its roots in the political, cultural and economic history of the…