Wednesday, May 22, 2019

Cameroun: Affaire Mida – On rembourse

4,8 milliards de F seront redistribués à près de 11 000 personnes, au cours de l’opération d’une quinzaine de jours lancée hier, à Yaoundé.

«Chose promise, chose due » ! La foule hétéroclite qui a pris d’assaut hier, aux premières heures de la matinée, l’entrée sud du stade militaire de Yaoundé a effectivement touché les 31% de son capital investi à la Mission d’intégration et de développement pour l’Afrique (Mida). Ici, on se bouscule pour accéder aux listes affichées au mur, là on court pour prendre le rang, muni de sa Carte nationale d’identité, du reçu de versement remis par les agents de la Mida ainsi que des photocopies desdites pièces. La vérification de ces documents, la reconnaissance faciale et la fouille au corps des souscripteurs, sont les quatre étapes incontournables pour ces milliers de personnes amassées hors du stade.

Ces préalables sont assurés par une équipe mixte de gendarmes et policiers. Celle-ci veille également à la discipline et à l’ordre dans les rangs, tant au début du processus à l’extérieur qu’au bout, à l’intérieur du stade où se déroulent les paiements. Mais avant de passer à la caisse, le gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Bea qu’accompagnait le trésorier payeur général de Yaoundé a prescrit calme, discipline et surtout, honnêteté aux bénéficiaires. Ayant majoritairement requis l’anonymat, ces derniers affichent leur soulagement. « C’est un bon début de solution car je croyais cet argent perdu. Je dis merci », confie Mirabelle E.

Le même sentiment de gratitude et de contentement habite l’étudiante et commerçante Josué B : « J’ai investi plus de 3 227 500 F avec des amis. Aujourd’hui j’ai perçu 1 005 587 F. Je me sens soulagée même si la répartition sera difficile. » D’autres bénéficiaires s’avouent déçus du fait d’une mauvaise in formation. C’est le cas de Scolastique A., commerçante et représentante d’une association d’une trentaine de personnes. « Sur le million et plus que j’ai déposé, on ne me donne que 308 100 F.
Or tous les autres membres de l’as sociation pensent que je vais rentrer avec leur argent. Ils m’attendent. Je suis dépassée », s’exprime-telle, les larmes aux yeux. Cette opération de remboursement qui se fait par ordre alphabétique, repose sur « une enveloppe globale de 4,8 milliards de F. soit 3,8 milliards récupérés dans les locaux de la Mida et un milliard de F offert par le chef de l’Etat.
Elle concerne près de 11 000 souscripteurs et va s’étaler sur une quinzaine de jours, à raison de 1000 personnes par jour. Les revendications pour des cas litigieux se feront au terme du processus normal. La justice se chargera de rattraper les promoteurs de la Mida pour rembourser les sommes restantes », a indiqué Naseri Paul Bea.

Lire l’article original sur Cameroon Tribune.

Stay Connected

16,370FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
394FollowersFollow

Latest News

Cameroun: Electricité – Ces délestages redevenus courants…

Douala enregistre à nouveau des coupures régulières d'énergie électrique, qui ne vont pas sans désagréments. « Je me relaxais chez moi dimanche vers 14h30. J'attendais...

Cameroun – Transport ferroviaire: Bientôt la réhabilitation des tronçons Belabo-Ngaoundéré et Douala-Yaoundé

Il s’agit des tronçons Belabo-Ngaoundéré et Douala-Yaoundé. Les travaux à effectuer sur les tronçons de Belabo-Ngaoundéré et Douala-Yaoundé ont été au cœur de la 30e...

CAN 2019 : la Zambie annonce un match amical contre le Cameroun à Madrid

Si l’on a appris la semaine dernière, par l’intermédiaire de la chaine de sport française Canal + que le Cameroun devait tenir ses stages...
Ghassan Salamé

Libye: l’émissaire de l’ONU craint «le début d’une guerre longue et sanglante»

Depuis l’offensive sur Tripoli lancée le 4 avril par les troupes du maréchal Khalifa Haftar, l’incertitude domine quant à l’avenir du pays. Et si...

The dismembered body of a History teacher discovered at Mobile Nkwen in Bamenda

The dismembered body of a History teacher was discovered Tuesday morning at Mobile Nkwen in Bamenda, North West Region Cameroon, allegedly dumped by Ambazonian...