Cameroun: Découvrez ces prêtres qui promeuvent l’homosexualité et la pédophilie

In SOCIETE

Cela fait des semaines que l’affaire sur le viol de Annie, la petite fille de 3 ans circule. Aucun communiqué du conseil épiscopal n’est à ce jour publié pour condamner cet acte ni porter des sanctions contre l’accusé. C’est passé comme sur le dos du canard.

Patrice Nouma du CCT a adressé une lettre au Père très saint sur ces violations des droits humains qui passent sous silence au Cameroun.


AU TRÈS SAINT PÈRE, LE PAPE BENOÎT XVI

OBJET: Dénonciation des pratiques d’homosexualité ,de pédophilie et de pratiques peu orthodoxe au sein de l’église catholique romaine du Cameroun.

Très Saint Père,
Le Conseil Camerounais de Transition par la voix de son président que je suis a l’honneur de venir auprès de votre sainteté vous faire part d’une situation dramatique que connaît en ce moment l’église catholique romaine au Cameroun du fait des pratiques d’homosexualité et de pédophilie pratiquées et entretenues par les prêtre de cette congrégation.


En effet,cette pratique longtemps masquée par les dirigeants et représentants de votre église au Cameroun a aujourd’hui pris des proportions très inquiétantes au point où cette pratique tend à s’ériger en norme dans les milieux du clergé catholique.

Tout ceci bien entendu trouve son terreau fertile en ceci que cette pratique recrute plus de pratiquants dans les milieux feutrés entretenus par les hommes politiques et de pouvoir ayant décidé de faire chorus avec le clergé de notre pays comme vous pouvez l’imaginer aux fins tristement malsaines.

L’un des principaux gourou identifiable et bien connu comme promoteur de ces pratiques n’étant autre que le tristement célèbre Directeur du Cabinet de la République du Cameroun en la personne du Ministre Martin Belinga Eboutou qui en est à ce jour un initiateur patenté de prêtres et jeunes prêtres.


En notre qualité d’organisation patriotique qui défend principalement les intérêts des Camerounais, voici plusieurs années que nous avons mené des enquêtes profondes ayant souvent nécessité des infiltrations pour établir de façon panoramique mais détaillé une liste non exhaustive des principaux responsables de ces pratiques au sein de votre église en y corrélant quelques uns de leurs  »faits d’armes ».

En voici quelques noms de prélats suivis des faits établis et vérifiables :
1- Monseigneur Joseph Atanga,Évêque à l’est du Cameroun.Oncle du Général Amougou ,Chef d’État major à la Présidence de la République. Il lui est reproché un proxénétisme des enfants à d’autres prêtres.

2-Monseigneur Cosmas Mbida.Prêtre à la paroisse Christ Roi d’Obout.Ce dernier vit maritalement avec une femme enseignante à l’Université de Nkol Bisson et est propriétaire de deux établissements scolaires.
3-Monseigneur Adalbert Ndzana.C’est lui qui a assassiné dame Juliette Etoa âgée de 73 ans.

4-L’abbé Janvier Essama Olomo .Curé de Zoa-Si.Il est le propriétaire du collège du collège Soeur Marie Albert à Yaoundé.

5- Monseigneur Jean Mbarga.Archevêque de Yaoundé. Il est au courant des pratiques de dénonciation des pratiques d’homosexualité et de pédophilie et pourtant il reste muet.

6-Monseigneur Philippe Alain Mbarga.Évêque d’Ebolowa.Ce dernier vit maritalement avec une femme au quartier Odza. Il reste muet depuis le viol de la petite Evindi Annie Lydie âgée seulement de 03 ans par un des curés de sa paroisse, le nomme ZE ONDOA MARTIN.

7-Monseigneur Bayemi Sosthene. Il lui est accusé d’être un promoteur de l’homosexualité à Obama.Sa femme vit dans le VIieme arrondissement à Paris.
Voilà très Saint Père, la contribution que le CCT a bien voulu vous adresser afin que vous tiriez par vous mêmes toutes les conclusions qui s’imposent à la lumière de vos contres enquêtes.

Vous sachant emprunts des valeurs d’humanisme,je vous prie de recevoir Très Saint Père, l’expression de notre gratitude préalable.

Journaliste: Patrice Nouma


Do you have a story for publication? Please email it to [email protected]

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu