Sunday, May 19, 2019

Cameroun: Dr Assana Brahim s’insurge contre les biens mal acquis

C’est la quintessence du tout nouveau roman du Docteur Assana Brahim, intitulé Silence, le Diable passe ! dont la cérémonie de dédicace a eu lieu le 17 avril au bloc 200 de la Faculté des Arts, Lettres et Sciences et Humaines de l’Université de Ngaoundéré. Un roman qui plonge le lecteur les dédales de l’enrichissement illicite.

Le Cameroun en général et la partie septentrionale du pays particulièrement font face à la montée en puissance des sectes sataniques et pernicieuses. Sources de richesse et d’élevation sociale terrestre, les cercles ésotériques constituent à n’en point douter le recours de bon nombre de personnes, partisanes du moindre effort.

Dans son roman, l’auteur part des évènements que vit la région de l’Extrême Nord depuis quelques années, les coupeurs de routes et Boko Haram pour tirer la sonnette d’alarme sur le marché du crime et des pactes diaboliques.

‘’C’est un roman qui interpelle en réalité la conscience. Pas seulement la conscience de la jeunesse, mais la conscience de tous les camerounais sur ce phénomène qui est assez grandissant dans notre société à savoir l’enrichissement facile, le goût facile de l’argent, la recherche effrénée de la gloire, du pouvoir et la facilité du gain de manière générale’’, observe Professeur Calaïna Théophile, chef de département de Français de l’Université de Ngaoundéré.

Construit autour d’un personnage principal, Wal Nahiz qui signe un pacte avec le diable pour changer sa condition de vie, le roman de Assana Brahim plonge le lecteur dans les profondeurs des pratiques occultes d’enrichissement en vogue dans la partie septentrionale du Cameroun, le lougoudji.

‘’Le titre reflète mieux le message que j’ai voulu véhiculer. Il s’agit de tous les différents pactes qu’un personnage qui ne veut pas se mettre au travail contracte le long de sa vie, la sorcellerie, l’insécurité, la trahison’’, confie l’auteur.

Plein d’enseignements, le roman de Assana Brahim invite à une prise de conscience collective et individuelle pour la construction de l’Etat. Les affres de Boko Haram dans l’Extrême Nord ont accentué la misère des populations, d’où l’appelle dans le romain au culte de l’effort.

En 150 pages segmenté en 11 chapitres, le romain de Assana Brahim se présente comme un voyage dans le septentrion à travers les cas de cercles ésotériques pernicieux.

Silence, le Diable passe ! est le 4ème ouvrage du Docteur Assana Brahim après L’éclipse du Désespoir, Amour de la Sagesse et Sagesse de l’Amour (recueils de poème), et Les Blancs arrivent !.

En l’espace de 7 ans, le Docteur Assana Brahim est à son 4ème ouvrage, ce qui fait de lui l’un des enseignants de l’Université de Ngaoundéré les plus prolixe.

Stay Connected

16,356FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
393FollowersFollow

Latest News

Jean De Dieu Momo

Tribalisme: Jean de Dieu Momo sacrifie Paul Biya

Alors que Paul BIYA prône la paix et le pardon, Jean De Dieu MOMO est dans l’invective et le dénigrement. Dans un communiqué qu’il...

Nouvelle marche géante à Paris contre le régime de Paul Biya

Depuis le déclenchement des manifestations publiques au sein de la diaspora camerounaise contre le régime de Paul Biya il y a environ sept mois,...

États-Unis : une jeune femme enceinte tuée, son bébé arraché à son ventre

L'adolescente, enceinte de neuf mois, avait été attirée dans une maison fin avril avec la promesse de recevoir des affaires pour bébé gratuites. C'est un...
Paul Biya

Etoudi: Paul Biya va personnellement présider le défilé du 20 mai 2019 à Yaoundé

Le Directeur du Cabinet civil de la présidence de la République annonce ce samedi 18 mai 2019 que c’est le chef de l’Etat Paul...

Coupe du Monde 2019 – match amical : les Lionnes s’inclinent face à la...

Dans moins de trois semaines va être lancé la phase finale de la Coupe du Monde de football féminin en France. Si les Lionnes...