Monday, July 22, 2019

Cameroun: Manifestations de Genève – Sénateurs et Députés lâchent Paul Biya.

La session de juin s’est achevée dans les deux chambres du parlement. Avec des discours de clôture, sans actes concrets dans le sens de la résolution des crises sociopolitiques qui secouent le Cameroun.

Décidément, la BAS à mis tout le monde en mouvement. Les secousses de l’attaque de l’hôtel intercontinental se font encore ressentir. L’UPC, le parti historique du Cameroun est entré dans la danse et « appelle au respect des institutions». C’est en substance le message transmis par Pierre Baleguel Nkot, le secrétaire général de cette formation politique, lors d’une tournée d’installation des structures de base à Eséka. Révèle le journal repères.

Et puis, depuis le début des crises multiformes qui secouent le Cameroun, le silence des sénateurs de la chambre haute et les députés de la chambre basse devient assourdissant. Au moment où tous les regards étaient tournés vers ces deux chambres, la réaction est tombée : molle et inappropriée : « Le parlement exige du respect ». Au cours de la clôture de la session ordinaire de juin hier, les deux chefs de la chambre ont vivement condamné les comportements inacceptables de certains Camerounais qui ont récemment tenté de perturber le séjour du chef de l’Etat en Europe.

A l’occasion de la clôture de la Session Parlementaire du mois de juin au Sénat, tenue hier 9 juillet 2019, Marcel Niat Njifenji, président de la Chambre Haute, fervent défenseur de la souveraineté et de l’Unité Nationale a repréciser la position du Sénat camerounais qui, condamne la recrudescence des actes et des appels à la haine et la violence ainsi, que la désacralisation des Institutions Etatiques.

Stay Connected

16,544FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
408FollowersFollow

Latest News

Cameroun: Crises au Cameroun – Les monarques sortent du bois

Par Alain Ndanga Sous le très haut patronage du Président de la République du Cameroun, les chefs traditionnels des 10 régions du pays ont lancé...

Paul Biya n’a pas été chassé de Suisse – Pietro Lazzeri

Le diplomate suisse souligne que son pays ne peut éconduire un Chef de l’État. Pietro Lazzeri, l’ambassadeur de Suisse au Cameroun, a affirmé que le...