Monday, January 21, 2019

Climat post électoral: L’ONG International Crisis Group redoute des violences

L’ONG prévoit le mécontentement des camerounais qui n’acceptent pas la victoire de Paul Biya à l’élection présidentielle du 07 octobre dernier.

Le programme de résistance nationale du président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC), Maurice Kamto, pourrait encourager les manifestations et prolonger la crise postélectorale, estime le centre d’analyses géopolitiques International Crisis Group (ICG) dans un rapport paru lundi 5 octobre 2018.

« De nombreux Camerounais acceptent la probable victoire de Biya, mais ils restent en colère. Peu de gens croient qu’il a obtenu 71 pour cent des voix, et les résultats qui ont circulé sur les réseaux sociaux indiquent que la course a été nettement plus serrée. Rares sont ceux qui considèrent le Conseil constitutionnel comme impartial, puisque Biya a nommé ses onze membres, dont la majorité sont aussi d’anciens membres du parti au pouvoir », écrit l’ICG dans ce document intitulé «Les incertitudes se renforcent au Cameroun après une élection contestée ».

« Les prochaines semaines seront déterminantes pour l’évolution de la crise postélectorale. Le climat à Douala et Yaoundé est tendu. Le gouvernement a interdit plusieurs conférences de presse et manifestations de l’opposition et de la société civile, renforcé le déploiement de ses troupes pour dissuader et perturber les manifestations, restreint momentanément l’accès à Facebook et arrêté plusieurs personnes prévoyant de protester. Les 27 et 28 octobre et le 4 novembre, les forces de sécurité ont brièvement arrêté plus de 100 manifestants du parti de Kamto à Douala, Yaoundé et Bafoussam, et attaqué le siège du parti à Douala », indique le rapport.

En tirant cette sonnette d’alarme, l’Organisation Non-gouvernementale internationale s’appuie sur « des preuves de fraude généralisée » du scrutin du 7 octobre que détiennent certains candidats.

« Compte tenu de l’ampleur probable des irrégularités électorales, il est presque impossible de déterminer quel résultat chaque candidat a réellement obtenu. Mais le score de 71 pour cent de Biya semble loin d’être crédible », note International Crisis Group.

video’s

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

16,146FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
366FollowersFollow

Latest News

Cameroon: Buea Council grounds taxis in attempt to frustrate ghost towns

The fight by the Buea council to stop ghost town operations in the municipality has taken another twist with about 100 taxis seized by...

Scandale au Port de Douala: 4000 conteneurs sortis sans frais

Un vaste réseau de fraude lié au dédouanement des conteneurs et des marchandises a été démantelé au port de Douala. L’Etat déplore un préjudice...

Economie : la Chine n’a pas annulé sa dette de 3000 milliards FCFA au...

Le gouvernement chinois a par contre décidé l’annulation de 45 milliards FCFA de prêt sans intérêt. Loin des 3000 milliards FCFA annoncé par un média...

Législatives 2019: Paul Eric Kingue devrait quitter la coalition autour du candidat du MRC

Paul Eric Kingue ira certainement aux prochaines échéances électorales avec son parti politique le Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN). Le directeur de campagne...

Special Criminal Court: a co accused of former Finance Minister collapsed and died in...

A co accused of former Finance Minister Essimi Menye collapsed and died at the Special Criminal Court on Thursday January 17 after suffering from...