Saturday, August 24, 2019

Crise politique au Cameroun: Paul Biya se prononce (enfin)

Par un court message sur ses pages officielles Facebook et Twitter cette matinée du 08 février 2019, le président de la République du Cameroun Paul Biya appelle les internautes à toujours se souvenir qu’ils sont assujettis au « respect de l’autre et des institutions », à chaque fois qu’ils usent des pouvoirs que leur offrent internet.

Au moment où le Cameroun traverse plusiuers crises, Paul Biya met en garde les citoyens qui utilisent régulièrement les réseaux sociaux, les invite à la responsabilité et au respect des institutions de la république, au même où le pouvoir de Yaoundé parle de plus en plus de « dérives » et de désinformation de la part des utilisateurs.

« Chaque fois qu’en un clic, vous empruntez ces autoroutes de la communication qui vous donnent une visibilité planétaire, il vous faut vous souvenir que vous n’êtes pas pour autant dispensés des obligations civiques et morales, telles que le respect de l’autre et des institutions de votre pays. », a écrit le chef de l’Etat Paul Biya.

Le président de la République n’est pas à sa première interpellation au sujet de l’utilisation des réseaux sociaux au Cameroun. Dans un discours à la nation, le chef de l’Etat appelait déjà ses « jeunes compatriotes » à exploiter les opportunités qu’offrent les Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) pour développer le pays. Il appelait alors à être des « followers actifs » et à s’éloigner de la passivité.

Ce discours n’a pas souvent été pris en compte car les réseaux sociaux, mieux que la rue, sont aujourd’hui le lieu par excellence d’expression de toutes les frustrations et du malaise que vivent les populations camerounaises.

lebledvousparle

Stay Connected

16,591FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
434FollowersFollow

Latest News

interpoules-2019-8211-le-sud-soutient-olympique-de-biwong-bane

Interpoules 2019 – Le Sud soutient Olympique de Biwong-Bane

[Cameroon Tribune] L'équipe a été reçue mercredi dernier par le gouverneur Félix Nguele Nguele avant de mettre le cap sur Bertoua.
new-bell-8211-l8217espace-tsf-libere-des-occupants-illegaux

New Bell – L’espace « TSF » libéré des occupants illégaux

[Cameroon Tribune] Après de nombreuses mises en demeure, les occupants illégaux ont été sommés de déguerpir mercredi dernier.
suspension-du-general-semengue-par-la-fecafoot-le-bourreau-a-fini-par-avaler-sa-proie

Suspension du général SEMENGUE par la FECAFOOT: Le « Bourreau » a fini par avaler sa...

On voyait venir. Le bicéphalisme, la dualité aux cîmes du football camerounais n’avait que trop duré. À force de bercer, rappeler à l’ordre, établir, bâtir des ponts de consensus, faire la paix des braves avec un enfant trop affranchi, rebelle, épanoui et même récalcitrant, on fini par perdre son sang froid. Et châtier l’irréductible Indiscipliné…