Friday, May 24, 2019

Dialogue de Paul Biya: un gouvernement de transition exigé

Le Prince Michael Ngwese Ekosso, Président national du Parti socialiste démocratique unifié (USDP), parti d´opposition, a appelé le Président camerounais Paul Biya à “faire place à un gouvernement de transition qui ne soit pas influencé par les membres corrompus et méfiants de son gouvernement actuel” si jamais il veut être pardonné par les Camerounais.

Sa déclaration intervient une semaine après que le président Biya, au pouvoir depuis le 6 novembre 1982, ait posté le 7 mai 2019 un twitter et Facebook pour prêcher un évangile de pardon à ses concitoyens.

« L´essentiel aujourd´hui, c´est de pardonner et d´oublier, de travailler ensemble vers un but commun. Nous ne pouvons pas, à la fois et en même temps, regarder vers l´avenir et vivre dans le passé. Le pardon mutuel est la voie d´une paix durable », a déclaré Paul Biya dans son tweet.

Interrogé le samedi 14 mai 2019 sur l´appel du Président Biya au pardon mutuel comme voie vers une paix durable, Ekosso a mis en place les conditions dans lesquelles l´appel du Chef de l´Etat au pardon mutuel peut avoir un sens.

« Il est vrai que pardonner est divin, mais comme je l´ai toujours dit, le leadership est une notion spirituelle. Pour être efficace, le leadership doit avoir certaines caractéristiques. Si le Président Paul Biya demande aux Camerounais de lui pardonner, il doit d´abord se pardonner lui-même. Pour se pardonner, il doit prendre en considération ce qui suit :
Montrer le pardon, ne demandez pas seulement le pardon ou ne parlez pas seulement de pardon.

Si les Camerounais veulent qu´il lui pardonne ou qu´il pardonne aux Camerounais, la première étape est la libération inconditionnelle de TOUS ces étudiants et politiciens qu´il a injustement fait arrêter.
Etre honnête. Sans vérité et sans honnêteté, le pardon devient un mot vide. C´est pourquoi, au lieu de créer une commission du désarmement, de la démobilisation et de la réintégration, il a créé une commission vérité et réconciliation. C´est dans le cadre de cette Commission Vérité et Réconciliation que l´appel au cessez-le-feu et au dialogue inclusif pourrait être lancé ».

Le leader de l´opposition a déclaré qu´il y a quatre éléments fondamentaux pour parvenir à la paix dans un conflit comme celui dans lequel « le régime en faillite du RDPC s´est engagé avec ses propres citoyens » : vérité, dialogue honnête et inclusif, pardon et justice.

Ekosso affirme que d´après la façon dont le régime fonctionne, il est difficile de voir l´un ou l´autre de ces éléments en place.

« De plus, il n´est pas possible que celui qui est l´auteur d´un problème apporte des solutions au problème qu´il a créé. Ainsi, même si certains d´entre nous revendiquent la légitimité de M. Paul Biya et l´appel au pardon de son régime raté, la solution aux problèmes de la nation ne viendra jamais de lui ou son régime. Par conséquent, en tant que partisan d´un nouveau type de système de gouvernance dans un système fédéral, quelle est la voie à suivre ? Je suggère à tous les Camerounais qui croient en la vision du fédéralisme pour le Cameroun, qui est ce que porte l´USDP. Renforcer le concept fédéraliste au pays et à l´étranger en faisant pression sur les Camerounais au pays et à l´étranger.

La révision du code électoral et de la Constitution pour refléter un consensus général en faveur du retour au fédéralisme ; le Président devrait faire place à un gouvernement de transition qui ne soit pas influencé par les membres corrompus et méfiants de son gouvernement actuel. Grâce à cette stratégie, le Président Paul Biya pourra galvaniser les appuis internes et externes pour obtenir le pardon sincère qu´il demande aux Camerounais. Jusqu´à ce que de tels gestes sérieux et intentionnels sincères soient faits, tout le reste ne sera qu´une façade et nous manquons de temps ! ».

Stay Connected

16,373FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
395FollowersFollow

Latest News

Afrique: L’Afrique du Sud peut mettre fin à la spirale d’abus au Cameroun

communiqué de presse Les Sud-Africains aiment voir les Lions Indomptables du Cameroun défendre les couleurs de l'Afrique lors de la Coupe du monde de la...
Nasser Al-Khelaifi

PSG boss charged with athletics corruption

A French judge has charged the president of Paris Saint-Germain (PSG) football club, Nasser Al-Khelaifi, with corruption over Qatari bids to host the world...

Ouganda: Un garçon fait sensation à cause de ses marques de naissance uniques

Un jeune garçon originaire d’Ouganda est devenu une sensation sur Internet et tout cela grâce à sa pigmentation particulière de la peau. Selon des informations...
Anglophone crisis

Assassinat du bébé à Muyuka: Le père dément la version du gouvernement et accuse...

Funi Zephania Neba affirme n’avoir jamais fait partie des combattants séparatistes, comme l’a indiqué le porte-parole du gouvernement dans son communiqué. Le gouvernement a-t-il menti...

Young African researchers seek inspiration from China tour

Strolling in a botanical garden in Wuhan, capital city of central China's Hubei Province, Lucienne Human came across a new technology that could solve...