Sunday, June 16, 2019

La discrète vie de Faure Gnassingbé aux États-Unis

Après être passé par l’université Paris-Dauphine, Faure Gnassingbé est arrivé à l’université George-Washington en 1992 pour y préparer un MBA. Il avait à peine 25 ans. Le Togo traversait à l’époque, après la conférence nationale souveraine, une profonde crise politique et économique.

Dans la capitale américaine, Faure Gnassingbé choisit de passer inaperçu parmi les centaines d’étudiants africains. « Il ne se montrait pas dans les coins les plus courus par la jet-set des étudiants africains à DC », se souvient un ancien pensionnaire de l’université du district de Columbia qui l’a côtoyé entre 1992 et 1997. De ce fait, lorsqu’il accède au pouvoir, en 2005, ses détracteurs mettent en doute sa scolarisation à la prestigieuse université américaine.

Une passion pour les beaux costumes

Pendant ses cinq années passées aux États-Unis, il est resté peu visible dans les boîtes de nuit et les grands restaurants de Washington, contrairement aux autres « fils de » expatriés. Seule sa passion pour les beaux costumes pouvait trahir un peu son origine sociale. Une habitude qui ne l’a pas quitté depuis.

source:jeuneafrique.com

Stay Connected

16,409FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
401FollowersFollow

Latest News

Indésirable au PSG ? Choupo Moting donne sa version

Dans un entretien accordé au journal So Foot, l'international camerounais Choupo Moting réponds aux rumeurs qui l'envoient dans un autre club. Auteur d'une saison...
Jean De Dieu Momo

Les quotidiens «Le Jour» et «Mutations» sont des journaux à la solde de Maurice...

Le ministre délégué auprès du ministre de la justice garde des sceaux en veut pour preuve, la «partialité» avec laquelle ils traitent l’information relative...

Crise anglophone – Un véhicule pick-up de la police explose sur une mine et...

La tragédie a eu lieu ce samedi 15 juin 2019, dans la localité de Ottou, département de la Manyu (région du Sud-Ouest), Cameroun. La crise...