Tuesday, August 20, 2019

La discrète vie de Faure Gnassingbé aux États-Unis

Après être passé par l’université Paris-Dauphine, Faure Gnassingbé est arrivé à l’université George-Washington en 1992 pour y préparer un MBA. Il avait à peine 25 ans. Le Togo traversait à l’époque, après la conférence nationale souveraine, une profonde crise politique et économique.

Dans la capitale américaine, Faure Gnassingbé choisit de passer inaperçu parmi les centaines d’étudiants africains. « Il ne se montrait pas dans les coins les plus courus par la jet-set des étudiants africains à DC », se souvient un ancien pensionnaire de l’université du district de Columbia qui l’a côtoyé entre 1992 et 1997. De ce fait, lorsqu’il accède au pouvoir, en 2005, ses détracteurs mettent en doute sa scolarisation à la prestigieuse université américaine.

Une passion pour les beaux costumes

Pendant ses cinq années passées aux États-Unis, il est resté peu visible dans les boîtes de nuit et les grands restaurants de Washington, contrairement aux autres « fils de » expatriés. Seule sa passion pour les beaux costumes pouvait trahir un peu son origine sociale. Une habitude qui ne l’a pas quitté depuis.

source:jeuneafrique.com

Stay Connected

16,582FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
430FollowersFollow

Latest News

Djibril Bassolé

Burkina Faso: Mot de fin du général Bassolé – L’accusé convoqué à la barre

Dans le cadre du procès du putsch manqué, les avocats du général Djibril Bassolé ont conclu leurs plaidoiries le lundi 19 août 2019. Ils...
Kondengui

Cameroun: Des détenus torturés

Human Rights Watch (Washington, DC) communiqué de presse Nairobi — Les autorités camerounaises ont détenu plus d'une centaine de personnes au secret et torturé un grand nombre...

Insécurité: les gabonais entrent au Cameroun avec les armes

En dépit de nombreux postes de contrôles implantés à la frontière avec le Gabon par Eking, gendarmes et militaires gabonais réussissent l’exploit d’entrer en...