Monday, July 15, 2019

France: Une souris flottait dans sa canette. Vraiment?

Véritable scandale ou «hoax» grossier? La répugnante mésaventure d’un Français de 34 ans divise les internautes.

Racontée mercredi par «Le Parisien», l’histoire de Damien a de quoi laisser perplexe. S’agit-il d’une négligence ahurissante de Coca-Cola ou d’un «fake» destiné à faire le buzz? Les internautes sont divisés.

Ce qu’affirme Damien

Le 7 mars dernier, l’informaticien de 34 ans se rend, avec des collègues, dans un restaurant qu’il a l’habitude de fréquenter. Il commande un pizza et une boisson à l’emporter, qu’il ne consomme pas dans l’immédiat. Plus tard dans la journée, le trentenaire domicilié en Seine-et-Marne ouvre sa canette de coca et se désaltère. «La canette terminée, je la vide pour éviter que le fond ne coule dans la poubelle. Et là, je me rends compte qu’elle n’est pas vide», raconte-t-il.
C’est là que l’informaticien découvre avec effroi que le poids anormal de sa canette est dû à la présence d’une souris à l’intérieur. Horrifié, Damien appelle Coca-Cola: «Ils ont passé un sale quart d’heure», assure le Français. Quelques jours plus tard, Damien reçoit une lettre de l’entreprise, qui assure que la sécurité de sa chaîne de fabrication est irréprochable et qu’elle n’est pas responsable de cet incident.

Le groupe demande au trentenaire de lui faire parvenir la fameuse canette, mais il refuse tout net. «À partir du moment où je leur envoie je n’ai plus de preuve», justifie le Français, qui a préféré emballer l’objet du conflit dans du cellophane et le conserver au congélateur. Damien se rend ensuite au commissariat pour porter plainte, mais on l’envoie promener, selon lui. Quant à l’entreprise, elle aurait offert à son client un bon d’achat pour… un pack de coca. Inquiet pour sa santé, Damien dit être sous surveillance pour 21 jours pour prévenir tout risque d’infection à la leptospirose.

Ce que dit Coca-Cola
Contacté par «Le Parisien», le groupe ne confirme par l’incident. Il met en avant les méthodes de fabrication de ses canettes, «systématiquement retournées et rincées par de puissants jets, et (qui) font l’objet d’un contrôle constant garantissant leur parfaite hygiène». La firme ajoute: «Nous attendons de recevoir des éléments de la part du consommateur pour procéder à des investigations approfondies. Aujourd’hui il nous est impossible d’établir la véracité de cette information.»
Les zones d’ombre
Damien, qui témoigne face caméra sur YouTube, a beau être convaincant, certains éléments de son histoire peuvent légitimement laisser sceptique. À commencer par la seule et unique photo du rongeur coincé dans la canette, qui a très bien pu être retouchée. D’autant plus que l’informaticien n’a publié aucune vidéo, ce qui aurait pu dissiper les doutes.
Le trentenaire dit n’avoir découvert la souris qu’une fois avoir terminé sa boisson. Comment a-t-il pu ne pas se rendre compte du poids anormal de sa canette, ne pas sentir qu’un objet «voyageait» à l’intérieur ou encore ne rien ressentir d’étrange en buvant son soda? Enfin, pourquoi n’a-t-il pas envoyé l’objet dans un laboratoire compétent afin de faire valider sa version des faits?

Les internautes divisés
Sur YouTube ainsi que dans les commentaires sous l’article du «Parisien», la majorité des internautes est acquise à la cause de Damien. Certains le voient déjà recevoir une sacrée somme en guise de dommages et intérêts. Plusieurs professionnels affirment cependant qu’il est tout bonnement «impossible» qu’un tel incident se produise. «Fake! Mettez quelque chose dans votre canette de soda et portez-la à la bouche, la chose en question avec son poids vient obstruer la sortie», écrit un autre lecteur.

Source : 20min.ch

Stay Connected

16,525FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
408FollowersFollow

Latest News

Cameroun: une fillette de 4 ans meurt dans un puits à Douala

La découverte macabre a été faite dans la matinée du vendredi 12 juillet dernier au quartier Tergal, dans l’arrondissement de Douala 3e. Le corps...

Cameroun: Dix pays potentiellement à risque, selon la Coface

Par Noel Ndong En dix ans, le nombre de conflits a doublé en Afrique. La Compagnie française d'assurance pour le commerce extérieur (Coface) a identifié...

Cameroun: chaque jour, 6000 jeunes de 15 à 24 ans contractent le Vih

Afin de barrer la voie à cette pandémie dont une étude projette une augmentation du taux de prévalence chez les jeunes à l’horizon 2020,...