George H. W. Bush de nouveau visé par des accusations d’agression sexuelle

In MONDE

ETATS-UNIS Roslyn Corrigan, 16 ans au moment des faits qui se seraient produits en 2003, accuse l’ex-président américain de lui avoir touché les fesses…

’ancien locataire de la Maison Blanche, George H. W. Bush, est de nouveau visé par un témoignage pour agression sexuelle, rapportait lundi le Time. Roslyn Corrigan, 16 ans au moment des faits qui se seraient produits en 2003, accuse l’ex-président américain de lui avoir touché les fesses.


La jeune femme, âgée aujourd’hui de 30 ans, explique au Time avoir rencontré George H. W. Bush lors d’une visite de ce dernier aux bureaux de la CIA au Texas, où son père travaille. Pour immortaliser le moment, la jeune femme pose aux côtés du président.

« Ma première réaction a été l’horreur absolue »

« Pendant le compte à rebours juste avant la photo, il a laissé tomber ses mains de mes hanches à mes fesses, et les a serrées comme un fruit mûr, ce qui explique le fait que sur la photo, j’ai la bouche grande ouverte », relate la jeune femme au journal.

« Ma première réaction a été l’horreur absolue. J’étais vraiment, vraiment gênée, livre-t-elle. La première chose que j’ai faite a été de regarder ma mère, et, comme il était toujours debout à côté de moi, je n’ai rien dit. Qu’est-ce qu’une adolescente peut dire à l’ancien président des Etats-Unis ? Quelque chose du genre « Hey mec, tu n’aurais pas dû me toucher comme ça ? » »


Un geste que l’ancien président « pensait aimable »

La jeune femme se confie alors à sa mère. Cette dernière a fait part de son impuissance au Time. « Vous savez, c’est le président. Qu’est-ce que vous êtes censés faire ? En plus, cela pourrait mettre en péril le travail de votre mari. Je veux dire, vous ne pouvez rien faire. On devrait toujours en parler, le dénoncer, mais on ne le fait pas. »

Face à ces allégations, un porte-parole de l’ancien président a expliqué au Time que « George Bush n’est pas capable de faire volontairement du mal à quelqu’un, et il présente une nouvelle fois ses excuses à toutes celles qu’il a pu offenser lors des séances photos ». Le porte-parole a poursuivi en indiquant que George H.W Bush « avait tapoté les fesses dans un geste qu’il pensait aimable. »

Heather Lind et les excuses du président

Une tentative d’explication qui ne convainc pas Roslyn Corrigan. « Je suis venue le voir pour être prise au sérieux, et ça n’a pas été le cas. Tout ce qu’il a fait, c’est m’attraper les fesses. »


Le mois dernier, l’actrice Heather Lind avait accusé l’ancien président de l’avoir « agressée sexuellement » en la « touchant par-derrière » lors d’une projection il y a quatre ans. Dans la foulée de cette révélation, l’ancien président avait présenté ses excuses à l’actrice.

20minutes.fr


Do you have a story for publication? Please email it to [email protected]

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu