Iran: le bilan du séisme s’alourdit, plus de 400 morts

In MONDE

Selon le dernier bilan officiel, 407 personnes ont été tuées et plus de 7 000 autres blessés dans le séisme de 7,3 degrés sur l’échelle de Richter, qui a frappé la province de Kermanshah dans l’ouest de l’Iran. Les opérations de secours se poursuivent pour essayer de retrouver des survivants sous les décombres.

Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi


Plus de 300 personnes ont été tuées dans le comté de Sar-é Pol Zahab, non loin de la frontière irakienne.

Les équipes de secours ont travaillé toute la journée pour trouver d’éventuels survivants et apporter de l’aide aux habitants.

Si les bâtiments récemment construits ont plus ou moins résisté au séisme, en revanche les vieilles maisons en terres ont été considérablement endommagées, en particulier dans les zones rurales.


Des dizaines de milliers de tentes et de couvertures ainsi que du riz, des conserves et des bouteilles d’eau ont été distribués aux habitants de la région, qui doivent passer une seconde nuit à la belle étoile.

Dans la ville de Sar-é Pol Zahab, le principal hôpital et la moitié des écoles ont été endommagés et sont hors de service.

Une centaine de villages ont été endommagés durement par le séisme.


Des centaines de blessés ont été évacués vers les hôpitaux des provinces voisines et même à Téhéran.

Le gouvernement et les forces armées, notamment les Gardiens de la révolution, l’armée d’élite du pays, ont mobilisé tous les moyens pour apporter de l’aide aux survivants.

Selon les autorités, les opérations de sauvetage ont pratiquement pris fin. Désormais, le défi est d’héberger des milliers d’habitants alors que l’hiver approche.

RFI


Do you have a story for publication? Please email it to [email protected]

Leave a reply:

Your email address will not be published.

Mobile Sliding Menu