Monday, June 17, 2019

Je n’ai jamais connu un bamiléké au delà de la simple fraternité – Calixte Beyala

Dans une publication sur sa page Facebook ce jeudi 21 mars 2019, l’Ecrivaine Franco-camerounais contredit les interprétations qui sont faites sur la fameuse vidéo en circulation sur les réseaux sociaux dans laquelle on la voit en vive altercation avec un compatriote.

En effet, dans une publication ce jeudi sur la page Facebook de son média, Paul Chouta affirme qu’il s’agit d’une affaire de sexe qui a mal tourné. Dans le fameux témoignage d’un certain Wandji, Calixthe Beyala le harcèle sexuellement. La concerné dans une première publication prend le contrepied de Paul Chouta et parle plutôt d’une légitime défense. « Pauvre Chouta soi disant du TGV de l’information qui ne voit pas que je suis devant chez moi et que je réagis à une insulte et des menaces. Pauvres Kamtoistes ! Avec ce comportement aucun Camerounais ne voudra de vous au pouvoir ! », peut-on lire sur la page Facebook de Calixthe Beyala.

Dans une seconde publication, elle apporte des précisions, en soulignant que la version de Paul Chouta est fausse. Elle dit n’avoir jamais connu un bamiléké comme amant et que c’est un fantasme de la part de ceux qui lui coller à tout prix un amant originaire de l’ouest Cameroun. Bien plus, elle dit être discrète dans sa relation privée. « Merci, mes frères et soeurs qui me soutiennent avec tant d’amour et de tendresse. Je vous rassure, je ne connais pas le nom du type de cette école. Je n’ai jamais connu un bamiléké au delà de la simple fraternité que j’apprécie… J’ai toujours été discrète sur ma vie privée, cela ne signifie nullement que je sois seule. Même Drucker vous ne l’aviez appris que lors du procès, sinon pendant toutes ces années vous pensiez tous que j’étais célibataire.

Et outre, j’ai trouvé leur idée de me faire porter une robe de chambre transparente pour séduire leur frère d’un mauvais goût ! Un cliché pour esprit pauvre en matière d’érotisme. Ils me font pitié, moi dont certains livres de grande sensualité ont enflammé les nuits des millions de personnes. Leurs histoires d’amants bamiléké qu’ils s’acharnent à vouloir me coller comme si ce fait pourrait les aider à grandir un peu, à avoir un supplément d’âme, eux qui en sont si dépourvus, Tous leurs trucs , tous leurs machins si médiocres, ne me font même plus rire. … Je vous aime et des bisous tout plein », peut-on lire une fois de plus sur la page Facebook de l’Ecrivaine camerounaise.

237online

Stay Connected

16,409FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
401FollowersFollow

Latest News

Cameroon: Agriculture – China Promises Reinforced Cooperation

The Chinese Ambassador to Cameroon made the declaration in Yaounde on June 4, 2019. Wang Yingwu, Chinese Ambassador to Cameroon has declared his country will...

Bamenda – Defence Forces Champion Cleaning Exercise

They spent the 2019 feast of the Ramadan clearing garbage at Che Street in Ntarikon, a locality in the town of Bamenda, North West...

Bomb Attack In Otu Mamfe: Government releases names of those killed and injured

Four Government forces were killed in the bomb attack in Otu. They are : GPP TEMGA GABRIEL GPX1 KOME LEWIS GPX1 DJEKAI GUY GPX1...