Saturday, August 24, 2019

Je n’ai jamais vu un camerounais fidèle – Lady Ponce

Dans son dernier morceau intitulé Fidelité Kmer, Lady Ponce aborde un sujet bien connu de la société camerounaise en l’occurrence la fidelité de l’homme. La chanson de la diva arrive dans un contexte et il est important de le rappeler où la polygamie est permise par la loi au Cameroun.

Lady Ponce a dévoilé ce 13 Janvier un morceau qui n’a pas fini de faire parler. Si l’artiste camerounaise concentre l’essentiel des cinq minutes sur la relation qu’elle entretient avec son époux communément appeler Dieu Cyclone, la ponceuse se penche aussi sur les relations de couple au Cameroun. Un brin fataliste, Lady Ponce estime que les hommes ne savent pas se contenter d’une femme à la fois. Pour l’interprète de “Ella”, cette habitude masculine n’est pas contrôlable, voir irrémédiable. Aussi se contente t-elle de demander à son homme de bien choisir quelles femmes il choisit comme maitresse, pas de collègues, pas de copines, pas dans son entourage … Ne me le montres pas, je ne veux pas le savoir, jamais. Voilà comment peut être interpreté les propos de l’artiste. Un raisonnement qui est confirmé lorsque l’artiste déclare littéralement : « parce que fidelité là … Je n’ai jamais vu un camerounais fidèle». Les fans de l’artiste semblent malgré tout apprécier le morceau qui est en tendance sur Youtube.

Stay Connected

16,592FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
434FollowersFollow

Latest News

Paul Biya

Cameroun: “Nelson Mandela avait déclaré qu’il ne sert à rien de s’attacher à un...

La résistance du régime de Yaoundé face à la pression de la communauté internationale qui demande au Président Biya d’ouvrir un dialogue inclusif sur...

Ambazonie: deux prêtres kidnappés dans le nord-ouest du Cameroun

Les deux prêtres enlevés dans le nord-ouest du Cameroun alors qu’ils se rendaient dans une ville pour célébrer la messe de l’Assomption ont été...

Condamnation de Ayuk Tabe et Cie: le Colonel Didier Badjeck réagit violemment

Le Colonel Didier Badjeck même à la retraite, donne son avis sur la vie socio-politique camerounaise en ébullition depuis plus de 2 ans déjà....