Sunday, June 16, 2019

La Brigade anti-sardinards saccage des effigies de Paul Biya à Paris

Des membres de ce groupe d’activistes ont imposé l’arrêt d’une campagne d’affichage des portraits de Paul Biya dans la capitale française.

La Brigade anti-sardinards (BAS) ne lâche pas le morceau. Ce groupe d’activistes constitués de Camerounais de la diaspora en Europe, multiplient des actions de protestation et de défiance vis-à-vis du pouvoir de Yaoundé et ses partisans, depuis l’élection présidentielle du 7 octobre 2018.

Dernier exemple en date, des éléments de la BAS se sont attaqués à une campagne d’affichage des portraits du Président Paul Biya à Pairs, initiée par la société Mediakiosk. Après avoir détruit des effigies du Chef de l’Etat, ils ont assiégé les locaux de Mediakiosk dans la capitale française.
«Les dirigeants de Mediakiosk sortis tous pour calmer la situation, avaient honte de voir la grande banderole de la BAS devant leur siège avec les photos des morts du Nord-ouest et du Sud-Ouest», se réjouit l’opposant Brice Nitcheu.
Dans un message publié sur les réseaux sociaux, l’activiste politique camerounais, très connu dans la diaspora, indique que «la société a décidé de mettre fin à la campagne du dictateur. Ils ont commencé à retirer les affiches. Si les affiches de Biya ne disparaissent pas totalement des rues de France, la prochaine descente à Mediakiosk serait musclée», menace-t-il.

Les membres de la BAS sont très actifs depuis la réélection de Paul Biya il y a six mois. Ils accusent l’actuel locataire du Palais d’Etoudi, qu’ils traitent de dictateur, d’avoir «volé» la victoire de l’opposant Maurice Kamto et de laisser pourrir la situation de crise dans les régions anglophones. Aussi, promettent-ils de le faire savoir au Chef de l’Etat lors de sa prochaine visite en Europe ou aux Etats-Unis. Le problème c’est que Paul Biya n’a pas quitté le Cameroun depuis le 15 septembre 2018.

SourceCIN

Stay Connected

16,408FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
401FollowersFollow

Latest News

Indésirable au PSG ? Choupo Moting donne sa version

Dans un entretien accordé au journal So Foot, l'international camerounais Choupo Moting réponds aux rumeurs qui l'envoient dans un autre club. Auteur d'une saison...
Jean De Dieu Momo

Les quotidiens «Le Jour» et «Mutations» sont des journaux à la solde de Maurice...

Le ministre délégué auprès du ministre de la justice garde des sceaux en veut pour preuve, la «partialité» avec laquelle ils traitent l’information relative...

Crise anglophone – Un véhicule pick-up de la police explose sur une mine et...

La tragédie a eu lieu ce samedi 15 juin 2019, dans la localité de Ottou, département de la Manyu (région du Sud-Ouest), Cameroun. La crise...