Tuesday, July 16, 2019

Laurent Gbagbo libéré : Voici le pays qui a accepté de l’accueillir

La Belgique a accepté d’accueillir l’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo après sa libération sous conditions par la Cour pénale internationale, a déclaré samedi un porte-parole du ministère des Affaires étrangères à l’AFP.

« En réponse à une demande de la Cour pénale internationale (CPI), la Belgique a accepté d’accueillir Laurent Gbagbo », a déclaré le porte-parole Karl Lagatie, précisant qu’il ne savait pas si l’ancien président se trouve déjà en Belgique.

« Cela s’inscrit également dans le cadre de notre soutien aux juridictions pénales internationales », a-t-il ajouté.

Selon les médias belges, la seconde femme de Gbagbo, Nady Bamba, 47 ans, vit actuellement en Belgique. Les deux s’étaient mariés en 2001 et ensemble, ils ont un fils.

La CPI a annoncé la libération de Laurent Gbabgo et Charles Blé Goudé vendredi après leur acquittement le mois dernier.

Les juges de la Cour pénale internationale (CPI) avaient décidé à l’unanimité de libérer M. Gbagbo et Charles Blé Goudé sous la condition qu’ils soient accueillis par un Etat membre de la CPI disposé à les accepter sur son territoire et désireux et apte de faire respecter les conditions fixées par la Chambre d’appel.

Dans la soirée, la CPI avait indiqué que l’ancien dirigeant ivoirien et Blé Goudé avaient quitté le centre de détention pour un lieu « transitoire » en attendant que leur destination finale soit déterminée.

Les deux hommes politiques avaient été acquittés le 15 janvier dernier à la suite des violences qui ont suivi les élections contestées de 2010.

Ils étaient accusés de quatre chefs de crimes contre l’humanité: meurtres, viols, persécutions et autres actes inhumains, pour lesquels ils ont toujours plaidé non coupable.

L’acquittement de M. Gbagbo intervient à une période tendue en Côte d’Ivoire, à l’approche de la présidentielle de 2020, alors qu’Alassane Ouattara n’a pas dévoilé ses intentions et que la coalition formée avec Henri Konan Bédié, son ancien allié contre Gbagbo, a explosé.

Laurent Gbagbo a été le premier ancien chef d’État à être jugé à la CPI.

Crédit photo : thestandard

Sourceafrikmag

Stay Connected

16,527FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
408FollowersFollow

Latest News

horreur-a-buea-un-homme-tue-et-depiece-par-les-secessionnistes

Horreur à Buéa: un homme tué et dépiécé par les sécessionnistes

En cette journée du 15 juillet 2019 dans la ville de Buéa, les sécessionnistes ont encore frappé de la pire des manières en décapitant un homme et en déposant ses membres au marché Muea. Ensuite, ils ont déposé son tronc à l’entrée appelée Mount Carmel avec un béret de gendarme dans l’optique d’instaurer la panique…

Anglophone Crisis: Buea Mayor, Patrick Ekema Renews War Against Ghost Towns, Civil Disobedience, Vow...

File Photo True to type and like he had promised, Ekema Patrick Esunge, Mayor of the Buea Council in Cameroon’s South West Region was out Monday, July 8, 2019 to seal all shops and business establishments that closed their doors in ‘respect’ of ghost town calls from men fighting for the independence of a country…
cameroun-detournement-a-la-cnps-voici-la-liste-integrale-des-personnalites-incriminees

Cameroun – Détournement à la CNPS: Voici la liste intégrale des personnalités incriminées

Une mission des enquêteurs du Contrôle supérieur de l’Etat, a découvert un vaste réseau de corruption et de détournement de deniers publics à la CNPS. Listes de présumés coupables cités par la Mission spéciale d’Audit et de Contrôle de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS) : 1- Madame ASSIM ABISONE Hortense,Directeur des Finances et…