Wednesday, August 21, 2019

«Le sexe est le deuxième paradis parce que c’est…», dixit un prophète ghanéen

Le fondateur et dirigeant de l’église Heaven’s Gate Ministry le prophète Nicholas Osei, plus connu sous le nom de prophète Koumchacha, a déclaré que ”le sexe était le deuxième paradis parce qu’il est doux”

Le prophète a fait cette surprenante déclaration en révélant certaines des raisons pour lesquelles les hommes trompent en couple.
S’exprimant sur la chaîne télé e.tv, le prophète Kumchacha a révélé que le sexe représente 90% du mariage et les 10% restants, pour les autres divers.
«Les hommes trompent dans une relation parce que la plupart des femmes ne sont pas en mesure de bien les satisfaire lors des rapports sexuels», a-t-il déclaré.
Il a donc conseillé aux femmes «d’apprendre à avoir de bonnes relations sexuelles avec leur mari et de les rendre toujours heureux au lit».

Sourceafrikmag

Stay Connected

16,581FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
430FollowersFollow

Latest News

nominations-8211-ahmadou-sadaouna-nouveau-dg-de-la-sic-ketcha-courtes-pca

Nominations – Ahmadou Sadaouna nouveau DG de la SIC, Ketcha Courtès Pca

[Camer.be] Le conseil d'administration extraordinaire de la Société immobilière du Cameroun (Sic) qui vient de se tenir tout à l'heure à Yaoundé la capitale politique camerounaise, vient de débarquer Gabriel Bengono comme directeur général ( Dg) de la Sic. Ce dernier, est remplacé par le Dr. Ahmadou Sardaouna, secrétaire général du ministère de l'Urbanisme, de…
jeux-africains-judo-8211-l8217abondante-moisson

Jeux africains-Judo – L’abondante moisson

[Cameroon Tribune] A Rabat, le Cameroun a glané quatre médailles dont une en or, autant en argent et deux en bronze.
climat-sociopolitique-maurice-kamto-se-prononce-sur-la-lourde-peine-infligee-par-le-tribunal-militaire-a-ayuk-tabe-et-cie

Climat sociopolitique : Maurice Kamto se prononce sur la lourde peine infligée par le...

Ayuk Tabe, leader des séparatistes, et neuf de ses partisans ont été condamnés, hier mardi 20 août, à la prison à vie par un tribunal militaire de Yaoundé. Accusés entre autres de « révolution » « terrorisme », « sécession », Julius Sisiku Ayuk Tabe, Nfor Ngala Nfor, Tassang Wilfried Fombang, Henry Kimeng, Cornelius Njikimbi…