Monday, April 22, 2019

Les excuses du gouvernement sud-coréen pour des viols commis par l’armée

Le ministre de la Défense a présenté ses excuses pour 17 cas de violences sexuelles commises contre des femmes civiles par des soldats de l’armée sud-coréenne, il y a 38 ans, quand la dictature militaire de l’époque avait réprimé un soulèvement démocratique dans la ville de Gwangju, au sud de la Corée du Sud. Le gouvernement a récemment relancé une commission d’enquête sur les atrocités commises lors de ce massacre.

Avec notre correspondant à Séoul,  Frédéric Ojardias

« Je présente mes excuses, de la part du gouvernement et de l’armée, pour les blessures profondes et la souffrance infligées aux victimes innocentes », a déclaré Jeong Kyeong-doo, ministre de la Défense, lors d’une conférence de presse télévisée.

« Restaurer l’honneur des citoyens de Gwangju »

S’inclinant profondément devant les caméras en signe de contrition, Jeong a aussi promis de « restaurer l’honneur des citoyens de Gwangju, qui s’étaient soulevés pour résister contre le régime militaire et restaurer la démocratie ».

Ces excuses surviennent une semaine après qu’une commission d’enquête a confirmé 17 cas de tortures et de violences sexuelles contre des femmes qui avaient participé au soulèvement de mai 1980. La répression armée ordonnée par le dictateur de l’époque, le général Chun Doo-hwan, avait fait officiellement 200 morts et 1 000 blessés.

Un devoir de mémoire qui divise

Le devoir de mémoire autour de ce massacre continue de diviser profondément la gauche et la droite coréenne. En juin, le gouvernement progressiste a décidé de relancer les investigations sur les atrocités commises à l’époque par l’armée.

SourceRFI

video’s

Stay Connected

16,298FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
391FollowersFollow

Abonnez-vous à la Newsletter

Latest News

Kah Walla

Kah Walla rubbishes separatist threats, insists Federation can solve Anglophone crisis

The leader of the Cameroon Peoples Party, Edith Kah Walla has rubbished threats from some separatist activists banning her from setting foot in the...
Christine Lagarde

Une mission du Fonds monétaire internationale (FMI) séjournera au Cameroun du 23 avril au...

Une mission du Fonds monétaire internationale (FMI) séjournera au Cameroun du 23 avril au 3 mai prochain, dans le cadre de la 4ème revue...
Ferdinand Ngoh Ngoh

Cameroun: Ferdinand Ngoh Ngoh, l’ami caché du truand Jean Luc Schaffhauser

Par Boris Bertolt La résolution de l'union Européenne contre le régime de Yaoundé est simplement la conséquence de 4 années de gouvernance folle où le...
Cavaye Yeguie Djibril

Cameroun: Cavaye Yeguie Djibril, monte à son tour au créneau pour répondre au Parlement...

Le week-end Pascal n’est pas de tout repos pour le Parlement camerounais. Après Marcel Niat Njifenji le président du Senat, Cavaye Yeguie Djibril, le...
Ebola

Congo-Kinshasa: epidemiologist from Cameroon fighting Ebola Outbreak Killed in Attack

A doctor fighting an Ebola outbreak in the Democratic Republic of Congo was killed in an attack on an eastern hospital, according to the...