Monday, January 21, 2019

Libye: un mandat d’arrêt contre des chefs de guerre

En Libye, le procureur général de Tripoli a émis jeudi dernier un mandat d’arrêt contre 36 personnes, 6 Libyens et 31 personnes appartenant à différents mouvements de la rébellion tchadienne et soudanaise. Certaines de ces personnes sont en Libye et d’autres vivent ailleurs. Les Libyens sont accusés d’avoir entretenu des relations avec les rebelles tchadiens et les Soudanais d’association de malfaiteurs qui menacent la sécurité de l’Etat. Les associations libyennes des droits de l’homme ont salué cette décision.

L’annonce a eu l’effet d’une bombe à Tripoli. C’est la première fois que le procureur général émet des mandats d’arrêt contre des chefs de guerre en Libye. Dans le passé, des mandats d’arrêt ont été émis contre des membres de l’organisation Etat islamique et d’autres milices extrémistes, ou alors contre des responsables de l’ancien régime.

Sur la liste on retrouve Abdelhakim Belhaj, un ancien d’Afghanistan, devenu chef de guerre en Libye après 2011, et aussi chef d’un parti politique, al-Watan.

On retrouve également Ibrahim al-Jadran accusé d’avoir mené des attaques contre les champs pétroliers dans le centre du pays en association avec des Tchadiens et des Soudanais.

Les autres Libyens visés auraient commis d’autres crimes, comme l’attaque, en mai dernier, de la base militaire de Tamanhant dans le sud ou des actes de violence et d’enlèvements.

Parmi les Tchadiens accusés figurent plusieurs dirigeants des mouvements rebelles comme Timan Ardami, Mohamad Hassan Boulmaye, Mahamat Mahdi Ali, Mohamad Nouri, Kingabé Ougouzeimi de Tapoul.

Pami les Soudanais listés, il y a Mini arko Minaoui, un chef rebelle du Darfour, et Moussa Hilal, chef de la milice Janjawid qui est impliqué dans des opérations de trafic d’armes en Afrique selon plusieurs rapports internationaux.

Sur les réseaux sociaux, beaucoup de Libyens se sont demandés à quand des mandats d’arrêts contre d’autres chefs de guerre et des milices qui font la pluie et le beau temps en Libye depuis des années.

SourceRFI

video’s

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

16,146FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
366FollowersFollow

Latest News

Cameroon: Buea Council grounds taxis in attempt to frustrate ghost towns

The fight by the Buea council to stop ghost town operations in the municipality has taken another twist with about 100 taxis seized by...

Scandale au Port de Douala: 4000 conteneurs sortis sans frais

Un vaste réseau de fraude lié au dédouanement des conteneurs et des marchandises a été démantelé au port de Douala. L’Etat déplore un préjudice...

Economie : la Chine n’a pas annulé sa dette de 3000 milliards FCFA au...

Le gouvernement chinois a par contre décidé l’annulation de 45 milliards FCFA de prêt sans intérêt. Loin des 3000 milliards FCFA annoncé par un média...

Législatives 2019: Paul Eric Kingue devrait quitter la coalition autour du candidat du MRC

Paul Eric Kingue ira certainement aux prochaines échéances électorales avec son parti politique le Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN). Le directeur de campagne...

Special Criminal Court: a co accused of former Finance Minister collapsed and died in...

A co accused of former Finance Minister Essimi Menye collapsed and died at the Special Criminal Court on Thursday January 17 after suffering from...