Tuesday, June 18, 2019

Lycée de Deido: Colère et indignation après l’assassinat d’un élève

Depuis 24 heures, colère et l’indignation dominent les réseaux sociaux au Cameroun. Bello est le nom du jeune élève du lycée bilingue de Deïdo (Douala) qui est décédé après avoir été sauvagement poignardé.

D’après certaines informations le jeune Bello a été poignardé par son camarade de classe qui se sentait ridiculisé par ses résultats du second trimestre. Pour d’autres, le bourreau était jaloux de son camarade Bello qui avait d’excellentes notes.

L’élève tueur a été placé en garde à vue a-t-on appris de sources médiatiques. Ce genre de drame n’a rien de nouveau au Cameroun, mais cette fois, il suscite colère, indignation et condamnation dans tous les milieux.

La photo de Bello est la plus partagée en ce moment au Cameroun. Cette photo nous montre un jeune garçon souriant polo manches longues, bandana bandeau sur la tête et sacoche en bandoulière. Bello y apparaît très jovial.

«Repose en paix, ton décès me touche beaucoup. Je ne te connaissais pas mais en tant que Camerounais c’est triste d’apprendre ce genre de mort. J’adresse mes condoléances à la famille. RIP BROTHER » écrit l’international camerounais Éric Maxim Choupo-Moting.

Des milliers d’autres internautes expriment leur indignation et leur colère face à cet assassinat en milieu scolaire et demandent aux autorités de prendre les dispositions pour la sécurité des élèves.
Le gouvernement n’a pas encore réagi.

source:Koaci

Stay Connected

16,410FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
401FollowersFollow

Latest News

SONARA

Sonara: les employés continueront à être payés malgré l’incendie

Jean Paul Simo Njonou a assuré aux travailleurs qu’ils seraient intégralement payés à la fin du mois, en dépit de l’incendie qui s’est déclaré...

Guerre en Ambazonie: le viol de masse désormais érigé en butin de guerre

Avec les informations faisant état de la généralisation de la « prostitution», qui commencent à nous parvenir au nombre des effets collatéraux de la...

Les flux financiers illicites font 50 milliards de dollars par an en Afrique (expert)

Les pertes subies chaque année par l’Afrique, en termes de flux financiers illicites, représentent 50 milliards de dollars comparés aux 46 milliards de dollars...