Wednesday, August 21, 2019

Marcel Niat Njifenji de retour au Cameroun après trois mois d’hospitalisation en France

En regagnant le pays natal au bout de plusieurs mois de séjour médical en France, le président du Senat met fin à des rumeurs les plus folles sur son décès.
Si c’est sans tambour ni trompette que Marcel Niat Njifenji a quitté de toute urgence à Yaoundé pour une évacuation sanitaire en France au milieu du mois de septembre 2018, son retour au pays a été célébré tambour battant.

Le président du Senat a été chaleureusement accueilli durant la soirée d’hier à l’aéroport international de Douala par les membres de sa famille et certaines personnalités de la République. Selon nos sources, il a passé la nuit dans sa résidence privée de Douala…

Pendant son absence à Yaoundé, il a vécu à distance malgré lui, la campagne électorale pour l’élection présidentielle du 07 octobre 2018, la prestation du serment de Paul Biya, président réélu le 06 novembre 2018, la 3e et dernière session budgétaire de l’année législative 2018 et la cérémonie de clôture de la saison sportive le 02 décembre 2018.

Stay Connected

16,581FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
430FollowersFollow

Latest News

nominations-8211-ahmadou-sadaouna-nouveau-dg-de-la-sic-ketcha-courtes-pca

Nominations – Ahmadou Sadaouna nouveau DG de la SIC, Ketcha Courtès Pca

[Camer.be] Le conseil d'administration extraordinaire de la Société immobilière du Cameroun (Sic) qui vient de se tenir tout à l'heure à Yaoundé la capitale politique camerounaise, vient de débarquer Gabriel Bengono comme directeur général ( Dg) de la Sic. Ce dernier, est remplacé par le Dr. Ahmadou Sardaouna, secrétaire général du ministère de l'Urbanisme, de…
jeux-africains-judo-8211-l8217abondante-moisson

Jeux africains-Judo – L’abondante moisson

[Cameroon Tribune] A Rabat, le Cameroun a glané quatre médailles dont une en or, autant en argent et deux en bronze.
climat-sociopolitique-maurice-kamto-se-prononce-sur-la-lourde-peine-infligee-par-le-tribunal-militaire-a-ayuk-tabe-et-cie

Climat sociopolitique : Maurice Kamto se prononce sur la lourde peine infligée par le...

Ayuk Tabe, leader des séparatistes, et neuf de ses partisans ont été condamnés, hier mardi 20 août, à la prison à vie par un tribunal militaire de Yaoundé. Accusés entre autres de « révolution » « terrorisme », « sécession », Julius Sisiku Ayuk Tabe, Nfor Ngala Nfor, Tassang Wilfried Fombang, Henry Kimeng, Cornelius Njikimbi…