Thursday, May 23, 2019

Maroc: hospitalisé à Rabat, Ali Bongo reçoit la visite du roi Mohammed VI

Le roi du Maroc s’est rendu au chevet d’Ali Bongo Ondimba ce lundi 3 décembre à Rabat. Une visite destinée à mettre fin aux spéculations sur l’état de santé du président gabonais, hospitalisé dans la capitale marocaine depuis jeudi dernier.

En plus d’une photo officielle, une vidéo de 34 secondes a été rendue publique à l’issue de la rencontre. On peut y voir deux hommes assis et souriant devisant l’un en face de l’autre, en tenue traditionnelle. Ali Bongo est filmé de profil, tenant à la main gauche un verre contenant un liquide blanc, comme du lait. On le voit boire une gorgée et apprécier le goût. Au milieu des deux hommes, les drapeaux des deux pays.

Embedded video

Le journal Afrique@JTAtv5monde

Urgent : le Maroc diffuse ce soir les premières images du président du 🇬🇦 Ali Bongo depuis son accident de santé fin octobre.

Le roi Mohamed VI met ainsi fin, par cette visite, à plusieurs jours de black-out médiatique sur l’état de santé du président gabonais et dulieu de son hospitalisation.

Ali Bongo Ondimba séjourne donc bien à l’hôpital militaire de Rabat, à des fins, avaient affirmé les autorités marocaines, « de convalescences et de rééducation ». Avec cette visite royale, le message semble clair : l’état de santé d’Ali Bongo Ondimba est en amélioration et il compte se remettre vite au travail.

Comme annoncé il y a quelques jours, la garde rapprochée du président Bongo a rejoint Rabat ce lundi soir. Une délégation gabonaise de haut niveau composée, apprend-on de source gouvernementale, du vice-président Pierre-Claver Maganga Moussavou, du Premier ministre et chef du gouvernement Emmanuel Issoze Ngondet et de la présidente de la Cour constitutionnelle, Marie-Madeleine Mborantsuo.

Les Gabonais encore et toujours sceptiques

Preuve, s’il en fallait, de l’amélioration significative de son état de santé, Ali Bongo Ondimba devrait tenir dès mardi une séance de travail en leur présence.

En attendant, à Libreville, la vidéo n’a pas laissé les Gabonais indifférents. Le service de la communication présidentielle a mis en branle toute son armada pour diffuser cette première preuve de vie du président Ali Bongo longtemps réclamée par les Gabonais. Depuis son hospitalisation le 24 octobre dernier à Riyad, ces images sont les toutes premières diffusées par le palais de Libreville via ses canaux officiels.

Mais sur les réseaux sociaux, la vidéo très scrutée ne convainc pas. Il n’y a pas de son. Pas de gros plans sur Ali Bongo, pas d’éléments qui prouvent que la vidéo est récente. Les Gabonais veulent savoir si le président voit, entend, parle et est capable de signer un document.

Une nouvelle vidéo avec les personnalités actuellement à Rabat pourrait certainement éclairer davantage les Gabonais.

Stay Connected

16,370FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
394FollowersFollow

Latest News

Fabrice Ondoa se lance dans la formation des talents

Le gardien international camerounais, vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2017 au Gabon vient de lancer son propre Centre de formation. Né...
Ibrahim Talba Malla

Cameroon: 334 firms excluded from public order submission

Cameroon’s Minister of Public Procurement (Minmap), Ibrahim Talba Malla, on Tuesday published a list of 334 companies and providers banned from bidding on the...

Why people have makeup s*x after an argument and why it’s so hot

The only thing that gets some couples more heated than a tense, emotionally loaded argument? The makeup sex that comes after. While your personal post-fight...
René Sadi

Government disclaims allegations soldiers allegedly killed 4-month old baby in Muyuka

The Minister of communication Rene Emmanuel Sadi has refuted allegations the Cameroonian army is behind the killing of a four-month old baby Monday in...

10 millions volés dans le coffre-fort du Préfet de la Mezam

Le «chef de terre» de ce Département de la région du Nord-Ouest accuse ses collaborateurs, actuellement en détention provisoire à la prison centrale de...