Thursday, April 25, 2019

MHD: Révélation d’indices qui prouvent que le rappeur était présent sur le lieu du crime

Nouveau rebondissement dans l’affaire MHD. L’enquête se poursuit pour déterminer si le jeune rappeur français est impliqué ou non dans le meurtre de Loïc, un jeune homme décédé après été violemment agressé en pleine rue à Paris par une bande, en juillet dernier.A en croire Le Parisien, les responsables de l’enquête indiquent qu’ils auraient identifié MHD sur une vidéo amateur grâce à ses vêtementsPuma dont seuls les ambassadeurs de la marque en disposent.

En effet, selon les informations du Parisien publiées ce mercredi 30 janvier 2019, plusieurs éléments pourraient prouver que le chanteur de 24 ans faisait bel et bien partie des agresseurs.

Grâce à une vidéo amateur et celle d’un restaurant voisin, les policiers ont positionné chacun des agresseurs, la plupart encapuchonnés, en leur adjoignant une lettre. MHD est soupçonné d’être l’individu D : celui qui descend de la Mercedes, qui frappe Loïc K. à la tête puis s’enfuit à pied après avoir tenté de rentrer dans le véhicule déjà rempli par six complices.

MHD: Révélation d'indices qui prouvent que le rappeur était présent sur le lieu du crime

Selon les enquêteurs, le rappeur a été identifié par ses cheveux teintés blonds, coupe arborée lors d’un concert trois jours plus tôt, ainsi… qu’un ensemble de survêtement Puma particulier. Non commercialisée, cette tenue sombre est réservée aux « ambassadeurs » de la marque, cercle restreint dont fait partie MHD. Un témoin certifie par ailleurs l’avoir reconnu dans le véhicule au moment de la collision, puis en dehors lors de la rixe. Dès les constatations, les enquêteurs avaient aussi entendu des riverains crier « c’est MHD » autour du cordon de sécurité.

Depuis le 17 janvier 2019, Mohamed Sylla a été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire dans le cadre de l’enquête sur cette rixe. Trois autres personnes ont également été mises en examen pour homicide volontaire, deux d’entre elles ont été incarcérée et la troisième placée sous contrôle judiciaire.

Sourceafrikmag

video’s

Stay Connected

16,302FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
390FollowersFollow

Abonnez-vous à la Newsletter

Latest News

Blaise Essama

Blaise Essama, activiste connu dans la ville de Douala en détention depuis hier.

L'attente n'a pas trop duré. Celle de la traque de Celui qui a décapité la tête du monument du général Leclerc. La chasse à l'homme...
Kondengui

Deux mineurs de 15 et 16 ans, écroués à la prison de Kondengui depuis...

Les deux infortunés, élève et écolier, sont en prison depuis un mois. La justice les soupçonne d’avoir volé la somme de 200 000 FCFA...
CAN U17

Afrique: CAN U17 – Le Cameroun rejoint la Guinée en finale

Dar-Es-Salam — La finale de la 13-ème édition de la CAN U17 opposera ce dimanche la Guinée au Cameroun, ce dimanche au National stadium...
Port de Kribi

Cameroun: Performances – Les nouveaux chiffres du port de Kribi

Après un an de sa mise en service officielle, la structure revendique avoir enregistré 329 escales de navires, avec un peu plus de 157...

Nécrologie: décès brutal du fils de Emmanuel Atangana

L'ancien rédacteur en chef du poste national de la CRTV, aujourd'hui exerçant comme chef de la division de la technologie de l'information et de...