Saturday, February 16, 2019

MHD: Révélation d’indices qui prouvent que le rappeur était présent sur le lieu du crime

Nouveau rebondissement dans l’affaire MHD. L’enquête se poursuit pour déterminer si le jeune rappeur français est impliqué ou non dans le meurtre de Loïc, un jeune homme décédé après été violemment agressé en pleine rue à Paris par une bande, en juillet dernier.A en croire Le Parisien, les responsables de l’enquête indiquent qu’ils auraient identifié MHD sur une vidéo amateur grâce à ses vêtementsPuma dont seuls les ambassadeurs de la marque en disposent.

En effet, selon les informations du Parisien publiées ce mercredi 30 janvier 2019, plusieurs éléments pourraient prouver que le chanteur de 24 ans faisait bel et bien partie des agresseurs.

Grâce à une vidéo amateur et celle d’un restaurant voisin, les policiers ont positionné chacun des agresseurs, la plupart encapuchonnés, en leur adjoignant une lettre. MHD est soupçonné d’être l’individu D : celui qui descend de la Mercedes, qui frappe Loïc K. à la tête puis s’enfuit à pied après avoir tenté de rentrer dans le véhicule déjà rempli par six complices.

MHD: Révélation d'indices qui prouvent que le rappeur était présent sur le lieu du crime

Selon les enquêteurs, le rappeur a été identifié par ses cheveux teintés blonds, coupe arborée lors d’un concert trois jours plus tôt, ainsi… qu’un ensemble de survêtement Puma particulier. Non commercialisée, cette tenue sombre est réservée aux « ambassadeurs » de la marque, cercle restreint dont fait partie MHD. Un témoin certifie par ailleurs l’avoir reconnu dans le véhicule au moment de la collision, puis en dehors lors de la rixe. Dès les constatations, les enquêteurs avaient aussi entendu des riverains crier « c’est MHD » autour du cordon de sécurité.

Depuis le 17 janvier 2019, Mohamed Sylla a été mis en examen pour homicide volontaire et placé en détention provisoire dans le cadre de l’enquête sur cette rixe. Trois autres personnes ont également été mises en examen pour homicide volontaire, deux d’entre elles ont été incarcérée et la troisième placée sous contrôle judiciaire.

Sourceafrikmag

video’s

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

16,177FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
372FollowersFollow

Latest News

Amabzonie: près de 200 élèves kidnappés ce samedi

Enlèvement ce samedi matin de près de 200 élèves ont été enlevés à Saint Augustin collège de Kumbo, localité située à environ 80 Kilomètre...

Arrestation de Kamto: la réaction surprenante de Cabral Libii

À travers une tribune libre, le leader du "Mouvement 11 Millions de Citoyens", s'insurge contre l'interdiction systématique par le régime de Yaoundé, de toutes...

Propos antisémites de Jean De Dieu Momo: un journaliste demande à Benyamin Netanyahu de...

Dans une lettre, le directeur de publication de Ouest-Littoral demande à Benyamin Netanyahu de punir le ministre pour ses propos sur la communauté juive....

Cameroun: ces vieillards qui sautent sur les jeunes filles

L´écart d´âge ne les concerne plus. Ils ont fait le grand écart pour apprivoiser une proie facile et vulnérable. Profitant d´un contexte de précarisation...
Chantal Biya

Sérail: 50,000 dollars versés à ‘Jeune Afrique’ pour détruire Chantal Biya

A la Une d’un numéro attendu en kiosque le 17 février prochain, Jeune Afrique parle de la première Dame du Cameroun avec un titre...