Friday, May 24, 2019

Nominations des ambassadeurs: la grosse faille de Biya [Lettre du Continent]

La Lettre du Continent note que le Président de la République n’a pas effectué un vaste mouvement des chefs de mission diplomatique depuis 2008.
Pour Le bimensuel, il s’agit de «Failles diplomatiques de Paul Biya». Dans son numéro disponible depuis le 30 avril 2019, La Lettre du Continent note que le Président de la République n’a pas effectué un vaste mouvement des ambassadeurs depuis 2008, soit 11 ans.

«Avaient notamment été nommés: Léonard Bindzi (Suisse); Jean-Luc Mpay (Allemagne); Daniel Evina Abe’e (Belgique); Antoine Zanga (Vatican); Dominique Awono Essama (Italie); Mahamat Paba Salé (Russie); Martin Agbor Mbeng (Brésil). Brasilia est d’ailleurs la seule chancellerie du Cameroun en Amérique latine», énumère le magazine spécialisé dans le traitement de l’information de l’Afrique.

Notre confrère rappelle que l’ancien ministre de la Communication, Jean Pierre Biyiti bi Essam n’a été nommé ambassadeur du Cameroun auprès de l’Etat d’Israël qu’en mai 2018, après une longue période de vacance du poste. Et pourtant, l’Etat hébreux est un allié historique du Cameroun.

Idem pour la représentation diplomatique du Cameroun en France. L’ambassade camerounaise à Paris a connu une vacance d’un an, à la suite de la nomination le 2 mars 2018, de Samuel Mvondo Ayolo qui occupait le poste d’ambassadeur, comme directeur du Cabinet Civil de la Présidence de la République. C’est le 29 mars 2019 que Paul Biya a procédé à son remplacement.

Alfred Nguini, le nouvel ambassadeur du Cameroun en France, était en poste en Côte d’Ivoire depuis 2008. Il a été remplacé par Marie Yvette Koloko, dont c’est le premier poste d’ambassadeur. En revanche, depuis la nomination en 2011 de Martin Mbarga Nguelé au poste de Délégué Général à la Sûreté Nationale (DGSN, patron de la police), le Cameroun ne dispose pas d’un nouvel ambassadeur en Espagne.

En outre, souligne La Lettre du Continent, l’ouverture de missions prévue depuis des années en Amérique du Sud (Cuba et Argentine), n’a toujours pas été concrétisée. «Plusieurs membres de l’entourage direct de Paul Biya sont pourtant des diplomates professionnels, à l’instar de l’actuel Secrétaire Général de la présidence, Ferdinand Ngoh Ngoh, ou de Samuel Mvondo Ayolo», indique le journal.

SourceCIN

Stay Connected

16,373FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
395FollowersFollow

Latest News

Afrique: L’Afrique du Sud peut mettre fin à la spirale d’abus au Cameroun

communiqué de presse Les Sud-Africains aiment voir les Lions Indomptables du Cameroun défendre les couleurs de l'Afrique lors de la Coupe du monde de la...
Nasser Al-Khelaifi

PSG boss charged with athletics corruption

A French judge has charged the president of Paris Saint-Germain (PSG) football club, Nasser Al-Khelaifi, with corruption over Qatari bids to host the world...

Ouganda: Un garçon fait sensation à cause de ses marques de naissance uniques

Un jeune garçon originaire d’Ouganda est devenu une sensation sur Internet et tout cela grâce à sa pigmentation particulière de la peau. Selon des informations...
Anglophone crisis

Assassinat du bébé à Muyuka: Le père dément la version du gouvernement et accuse...

Funi Zephania Neba affirme n’avoir jamais fait partie des combattants séparatistes, comme l’a indiqué le porte-parole du gouvernement dans son communiqué. Le gouvernement a-t-il menti...

Young African researchers seek inspiration from China tour

Strolling in a botanical garden in Wuhan, capital city of central China's Hubei Province, Lucienne Human came across a new technology that could solve...