Saturday, August 24, 2019

Qui veut imposer Samuel Eto’o dans la tanière pour la Can 2019 ?

Dans tous les grands milieux de sport et notamment de football, le sujet alimente les conversations depuis des mois. Certains observateurs au vu des activités à la Fecafoot depuis Happi jusqu’à Seydou Mbombo Njoya pensent que le projet est nourri justement à Tsinga.

Il est vrai que lui-même a souvent dit de Roger Milla que c’est son modèle, sa source d’inspiration, bref de footballeur auquel il a toujours voulu ressembler. Seulement, dans la vie, les destins sont individuels. Ils peuvent avoir des similitudes, mais ne seront jamais les mêmes. Samuel Eto’o, le grand 9 comme l’appellent affectueusement ses fans et ses amis, aliment encore les conversations. Il se trame depuis des mois un projet de son retour dans la tanière comme joueur.

Si Roger Milla est allé à une coupe du monde dans la quarantaine parce que rappelé dans la tanière par le premier sportif camerounais, Samuel Eto’o de même peut encore participer à une Coupe d’Afrique des Nations. C’est certainement la motivation qui anime ceux qui voudraient imposer l’ex capitaine des Lions Indomptables dans l’effectif qui ira en Egypte.

Depuis el dernier comité de normalisation présidé par me Dieudonné Happi, un groupe de personnes en tête desquelles Samuel Eto’o lui-même ont pris le gouvernail du football camerounais. Le séjour de Me Happi à la tête de al fédé,, l’élection éternellement contestée de Seydou Mbombo Njoya comme président de la Fecafoot, les nominations fantaisistes de certaines personnes à des postes de responsabilité au sein de l’instance faitière du football camerounais, le recrutement des actuels entraineurs de l’équipe nationale du Cameroun et tout dernièrement la nomination du Directeur technique, un certain Noah dont le Cv des observateurs ne peut faire une demi page, tous ces événements, diton pilotés par la bande à Samuel Eto’o sous la forme Fecafoot sont les jalons qui se posent progressivement pour une convocation toute aise du goléador au sein de l’équipe nationale pour une sélection de trop.

Seulement, la machinerie se passer au Cameroun, et la Fecafoot est bien inféodée à d’autres institutions. Le projet savamment monté ne rencontre pas du tout l’assentiment de la présidence de la République notamment du cabinet civile. Dieu seul sait si c’est là-bas que se prennent les dernières décisions.

La mafia orchestré pour ré infiltrer Samuel Eto’o dans les rangs n’aura visiblement pas su où était là, porte du maître avant de s’engager.

Stay Connected

16,591FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
434FollowersFollow

Latest News

interpoules-2019-8211-le-sud-soutient-olympique-de-biwong-bane

Interpoules 2019 – Le Sud soutient Olympique de Biwong-Bane

[Cameroon Tribune] L'équipe a été reçue mercredi dernier par le gouverneur Félix Nguele Nguele avant de mettre le cap sur Bertoua.
new-bell-8211-l8217espace-tsf-libere-des-occupants-illegaux

New Bell – L’espace « TSF » libéré des occupants illégaux

[Cameroon Tribune] Après de nombreuses mises en demeure, les occupants illégaux ont été sommés de déguerpir mercredi dernier.
suspension-du-general-semengue-par-la-fecafoot-le-bourreau-a-fini-par-avaler-sa-proie

Suspension du général SEMENGUE par la FECAFOOT: Le « Bourreau » a fini par avaler sa...

On voyait venir. Le bicéphalisme, la dualité aux cîmes du football camerounais n’avait que trop duré. À force de bercer, rappeler à l’ordre, établir, bâtir des ponts de consensus, faire la paix des braves avec un enfant trop affranchi, rebelle, épanoui et même récalcitrant, on fini par perdre son sang froid. Et châtier l’irréductible Indiscipliné…