Monday, January 21, 2019

RCA: 1 400 fusils d’assaut seront livrés prochainement par la France

Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian a entamé sa deuxième journée de visite en RCA. Il a commencé par la visite du camp de formation de l’armée des soldats centrafricains de l’EUTM, formation dispensée par les Européens et dont la France prendra la tête en 2019. Puis il a rencontré le président Faustin-Archange Touadéra à la présidence. Des conventions d’aide au développement et à l’humanitaire d’un montant de 24 millions d’euros ont été signées. Mais surtout le ministre a annoncé la livraison prochaine d’armes par la France à la Centrafrique.

C’est une annonce qui était très attendue, mais qui était à peine espérée. Les autorités françaises après de nombreuses rencontres avec le président Touadéra a décidé de s’engager dans une livraison d’arme.

Ce sont 1 400 fusils d’assaut qui seront livrés prochainement par la France à la Centrafrique. C’est ce qu’a annoncé Jean-Yves Le Drian ce matin au palais de la Renaissance. « Des éléments pour permettre aux Faca d’assurer leur mission », a expliqué le ministre français. Et ceci « dans le cadre strict respectueux et transparent des Nations unies » a-t-il précisé.

« Nous le faisons dans le cadre strict des Nations unies, dans le cadre strict du comité des sanctions et dans une transparence totale à la fois sur l’origine, sur l’acheminement et sur l’utilisation. Il serait absurde de former des militaires et de ne pas leur donner à la suite les moyens d’assurer leur fonction », a déclaré le ministre Jean-Yves Le Drian.

La Centrafrique est sous embargo des Nations unies depuis 2013. Un embargo renvoulé pour un an au mois de janvier. La France avait tenté d’effectuer une première livraison qui n’avait pas abouti. La Centrafrique s’était alors tournée vers la Russie, qui a réussi à obtenir la levée temporaire de l’embargo et mené sa première livraison en janvier 2018. Une première livraison qui a créé la polémique. Les armes fournies n’avaient pu, jusqu’à très récemment, être vérifiées.

De nouvelles livraisons d’armes faisaient partie des demandes répétées de la Centrafrique qui est en pleine reconstruction de son armée. Cette armée qui doit être redéployée en région dans l’effort de reconquête des territoires aux mains des groupes armés.

Un sujet de frustration jusqu’à présent. Le ministre des Affaires étrangères Charles-Armel Doubane se fait le porte-parole du président Touadéra : « Vous savez que c’est un sujet qui lui tient à coeur. C’est lui le garant de la paix, de la sécurité et de la stabilité en République centrafricaine. La République centrafricaine se construit. Elle construit son outil sécuritaire. Et aujourd’hui, nous travaillons à ce que la République centrafricaine reprenne ses droits régaliens. En son nom, je suis comme lui, le peuple centrafricain est content », a déclaré le chef de la diplomatie centrafricaine.

Une livraison qui doit se faire « très rapidement », a assuré le ministre français.

SourceRFI

video’s

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Stay Connected

16,146FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
366FollowersFollow

Latest News

Scandale au Port de Douala: 4000 conteneurs sortis sans frais

Un vaste réseau de fraude lié au dédouanement des conteneurs et des marchandises a été démantelé au port de Douala. L’Etat déplore un préjudice...

Economie : la Chine n’a pas annulé sa dette de 3000 milliards FCFA au...

Le gouvernement chinois a par contre décidé l’annulation de 45 milliards FCFA de prêt sans intérêt. Loin des 3000 milliards FCFA annoncé par un média...

Législatives 2019: Paul Eric Kingue devrait quitter la coalition autour du candidat du MRC

Paul Eric Kingue ira certainement aux prochaines échéances électorales avec son parti politique le Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN). Le directeur de campagne...

Special Criminal Court: a co accused of former Finance Minister collapsed and died in...

A co accused of former Finance Minister Essimi Menye collapsed and died at the Special Criminal Court on Thursday January 17 after suffering from...