Friday, September 20, 2019

Ronald Reagan a décrit les délégués africains à l’ONU comme des « singes »

L’ancien président américain Ronald Reagan a décrit les délégués africains à l’ONU comme des « singes » en 1971, alors qu’il était gouverneur de la Californie.

Il a fait ce commentaire raciste au téléphone à Richard Nixon, alors président des USA, qui avait la manie d’enregistrer tous ses appels téléphoniques.

Le gouverneur était furieux que les délégués africains à l’ONU ne se soient pas rangés du côté des États-Unis lors d’un vote visant à reconnaître la Chine et à expulser Taïwan.

Après le vote, les membres de la délégation tanzanienne ont commencé à danser à l’Assemblée générale des Nations Unies.

Lorsque M. Reagan a appelé M. Nixon le lendemain, il a demandé s’il avait regardé le vote à la télévision.

Il a poursuit en disant : « Voir ces singes, ces singes de ces pays africains, bon sang, ils sont encore mal à l’aise avec des chaussures ! »
M. Nixon en a rigolé.

L’enregistrement a été « déterré » par Tim Naftali, professeur agrégé d’histoire à l’Université de New York, qui avait dirigé la Nixon Presidential Library, qui a conservé toutes les bandes audio enregistrées par M. Nixon, de 2007 à 2011.

SourceBBC.com

Stay Connected

16,652FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
440FollowersFollow

Latest News

Medoulou Mengolo Cleopasse

Cameroun: Nomination à l’intendance de présidence de la république

Par décret présidentiel Medoulou Mengolo Cleopasse, 27 ans a été nommé lundi 16 septembre dernier intendant adjoint chargé des affaires intérieures à l'Intendance du...
Aminatou Ahidjo

Dialogue national : Aminatou Ahidjo brise le silence

Dans une tribune libre, Aminatou Ahidjo exhorte les Camerounais à participer au grand dialogue national. Afin d’écrire de nouvelles pages de l’histoire de du...
Sanaga

Cameroun: Edéa – Un camion se retrouve au fond de la Sanaga

L'accident, qui s'est produit mercredi, 18 septembre 2019 matin à Edéa, a causé la mort de deux personnes et un blessé. L'action était digne de...