Thursday, December 13, 2018

SEXUALITÉ INTIME DES COUPLES, LES SECRETS DE LA MENTHE

Au départ, elle était utilisée pour lutter contre le rhume ou les maladies de la gorge. Aujourd’hui, déviée de son chemin, la menthe tient une place de choix dans l’intimité des couples. Les Sénégalaises l’utilisent à cœur joie au lit, afin de procurer un maximum de plaisir à leur conjoint. Même les hommes se sont prêtés au jeu sexuel, sans en connaître les conséquences. Sociologues et gynécologues avertissent sur les effets secondaires de ce produit.

La recherche du plaisir et la satisfaction du partenaire valent tous les détours au Sénégal. Finie l’image de la femme docile et soumise. Les Sénégalaises assument de plus en plus leur sexualité et s’essayent aux techniques les plus folles pour donner du plaisir à leur conjoint. Mariama Diop est mariée depuis plus de deux ans. Agée de 34 ans, la femme de taille moyenne, teint noir, est déjà mère de trois enfants. S’agissant de l’utilisation de la menthe, elle est claire: «Oui, je l’utilise». Et d’énumérer : «Je connais les feuilles de menthe, les ‘pectoles’ (bonbons mentholés de couleurs grises qui sont différentes de la menthe fraîche, mais au goût plus prononcé, Ndlr)». Mariama Diop conjugue ses plaisirs avec ceux de son époux, qui a un profond goût pour les feuilles de menthe. «Je les utilise parce qu’il (son conjoint, Ndlr) les préfère aux autres types». Ainsi, une fois au lit, Mariama Diop est prête à tout pour envoyer son mari au Nirvana. «Tout est permis pour jouir pleinement de sa vie sexuelle. Au lit, avec mon mari, rien n’est laissé en rade. Je fais tout», confesse-t-elle. Aucun tabou, en tout cas, pour Mariama Diop. Cette dernière ne doute pas des conséquences, s’il en existe, de l’utilisation des feuilles de menthe dans sa sexualité. «Je ne pense pas qu’il y aura des conséquences. Je n’ai jamais consulté un médecin. Pour moi, il n’y a aucun inconvénient à utiliser ces choses pour satisfaire son mari. Jusqu’à présent, mon mari ne m’a jamais parlé d’infections causées par ces produits». Toutefois, elle est aussi prompte à partager les inconvénients : «Tout ce que je fais, c’est avec le consentement de mon époux. On partage le plaisir procuré par la menthe». Si les produits mentholés ont tant la cote chez les femmes, c’est que les hommes les apprécient aussi. C’est le cas Modou Dione, marié depuis 2012. Agé de 34 ans, il affirme que sa femme utilise ces produits et que sa préférence est le cristal. Il confie, avec le sourire, «c’est que du bonheur et du plaisir». Modou Dione gobe plaisamment, tout ce que dit et fait sa femme. Pas d’interrogations sur sa santé sexuelle après l’utilisation des menthes. Selon lui, seul le plaisir qu’il tire de son utilisation, l’intéresse «Je ne sais pas s’il y a des conséquences ou pas, je ne me focalise pas sur ça. Je vous dis, en toute franchise, que je n’ai jamais consulté un médecin», révèle-t-il.

video’s

Stay Connected

16,139FansLike
19FollowersFollow
0FollowersFollow
358FollowersFollow

Latest News

Bangangté: Niat Njifenji fait un malaise en plein culte religieux

C'était lors du culte dimanche dernier auquel il est venu prendre part à la paroisse EEC de Famgo à Bangangte dans la Région de...

Tribunal de Yaoundé: un mandat lancé contre Flore de Lille

Plus connus sous les pseudonymes Kamoua la Panthère, Flore de Lille, Anongo Serge, ils sont accusés « d’outrage à la pudeur, diffamation et injures...

CAN 2019 : Le Maroc annonce qu’il n’organisera pas la compétition

On se souvient encore du sourire des membres de la délégation du Maroc après la déclaration par Ahmad Ahmad du retrait de l’organisation de...

Sérail: Jean Nkuete cité dans un plan de destabilisation du régime Biya

Le soutien présumé de Jean Nkuete à l’opposition au scrutin présidentiel du 07 octobre passé déchaine les passions dans les rangs du parti au...

Escroquerie-Mensonge: la styliste de Coco Argentée déballe les secrets de l’artiste ! (1)

Dans une longue lettre publiée sur les réseaux sociaux, madame Njamen, styliste et amie intime de Coco Argentée exprime sa colère suite aux factures...