Tuesday, August 20, 2019

Technologie : Facebook annonce qu’il va offrir un service de rencontres

Facebook va devenir un site de rencontre. Marc Zuckerberg a fait l’annonce mardi 1er mai 2018.

L’information a été portée publique lors de la journée des développeurs du site à San José (Californie, Etats-Unis), ont rapporté des médias internationaux.

En effet, Mark Zuckerberg a indiqué que Facebook va ajouter à ses fonctions celle d’un site de rencontres pour les personnes à la recherche de l’amour et de relations durables.

Cette nouvelle fonction qui s’ajoute sur le réseau social ne fera pas chômer ses adeptes.

Il a précisé que cette innovation ne visait pas à faciliter les rencontres ponctuelles, mais à aider les gens à bâtir des relations durables par l’intermédiaire de Facebook.

Pour information, Facebook avait lancé en France, en août dernier, le service Marketplace, qui permet de vendre et d’acheter des objets.

Il a également annoncé en février l’arrivée d’un service de recherche d’emploi dans 40 pays, dont la France.

Nouvelle inquiétante

L’annonce relative à la création d’une plateforme de rencontre intervient alors que Marc Zuckerberg et ses collaborateurs ne se sont toujours pas disculpés dans le scandale de la fuite de données personnelles, révélé le 17 mars dernier.

Et devant cette affaire, la confiance des 2 milliards d’utilisateurs de ce réseau social est en jeu.

Selon AFP, une commission parlementaire britannique réclame des explications de la part de Mark Zuckerbeg, qui s’est déjà exprimé devant le Congrès américain et a multiplié les excuses.

Afrikmag

Stay Connected

16,582FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
430FollowersFollow

Latest News

Djibril Bassolé

Burkina Faso: Mot de fin du général Bassolé – L’accusé convoqué à la barre

Dans le cadre du procès du putsch manqué, les avocats du général Djibril Bassolé ont conclu leurs plaidoiries le lundi 19 août 2019. Ils...
Kondengui

Cameroun: Des détenus torturés

Human Rights Watch (Washington, DC) communiqué de presse Nairobi — Les autorités camerounaises ont détenu plus d'une centaine de personnes au secret et torturé un grand nombre...

Insécurité: les gabonais entrent au Cameroun avec les armes

En dépit de nombreux postes de contrôles implantés à la frontière avec le Gabon par Eking, gendarmes et militaires gabonais réussissent l’exploit d’entrer en...