Monday, April 22, 2019

Trois journalistes camerounaises dans les instances dirigeantes du réseau «Les Panafricaines»

Madeleine Soppi Kotto, Christelle Ngaleu et Irène Fernande Ekouta sont respectivement membres du conseil des sages, du comité permanent et du comité de suivi de ce regroupement de femmes journalistes d’Afrique.

Le réseau des femmes journalistes d’Afrique -issues des 54 pays du continent- s’est doté d’organes devant mettre en œuvre ses actions. C’était l’un des temps forts de son second forum tenu les 26 et 27 octobre 2018 à Casablanca, à l’initiative de la radio 2M.
Lire aussi : Migrations africaines : le nécessaire changement de perception

Le modèle organisationnel du groupe de réflexion les « Panafricaines » s’appuie sur trois instances. Le comité de suivi constitué des six chefs des ateliers animés lors du forum des 26-27 octobre derniers. Celui-ci sera chargé de la mise en œuvre du plan d’action décidé par « Les Panafricaines » à l’issue de la rencontre de Casablanca, principalement sur les contours et enjeux des migrations féminines. En sa qualité de chef de l’atelier portant sur « Les migrations africaines : de l’importance de disposer de données fiables », la Camerounaise Irène Fernande Ekouta travaillera au sein dudit comité. Pendant un an, la coordonnatrice de la rédaction de journalducameroun.com apportera ses contributions pour la concrétisation des actions des panafricaines.

Christelle Ngaleu, autre camerounaise, a été désignée membre du comité permanent des « Panafricaines ». Celui-ci est chargé de la coordination générale des activités du réseau. C’est lui qui élabore le plan d’action du comité de suivi. Ses membres ont reçu un mandat de deux ans pour mener à bien leurs missions. Journaliste aux magazines Hommes d’Afrique et Femmes d’Afrique, Christelle Ngaleu entend mettre ses compétences à contribution pour assurer la pérennité du réseau.

La troisième camerounaise à siéger dans le troisième organe dirigeant du Réseau, le conseil des sages, est un visage bien connu des médias au Cameroun. Il s’agit de Madeleine Soppi Kotto, la directrice de l’information TV à la Crtv, la chaîne publique. Elle a été choisie avec neuf autres journalistes d’Afrique pour venir en appui au deux autres entités en matière de conseils, entre autres.

Réunies les 26 et 27 octobre derniers à Casablanca (Maroc), « Les Panafricaines » se sont penchées sur la question des migrations africaines et ont défini les actions prioritaires à mener durant les douze prochains mois.

video’s

Stay Connected

16,298FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
391FollowersFollow

Abonnez-vous à la Newsletter

Latest News

Kah Walla

Kah Walla rubbishes separatist threats, insists Federation can solve Anglophone crisis

The leader of the Cameroon Peoples Party, Edith Kah Walla has rubbished threats from some separatist activists banning her from setting foot in the...
Christine Lagarde

Une mission du Fonds monétaire internationale (FMI) séjournera au Cameroun du 23 avril au...

Une mission du Fonds monétaire internationale (FMI) séjournera au Cameroun du 23 avril au 3 mai prochain, dans le cadre de la 4ème revue...
Ferdinand Ngoh Ngoh

Cameroun: Ferdinand Ngoh Ngoh, l’ami caché du truand Jean Luc Schaffhauser

Par Boris Bertolt La résolution de l'union Européenne contre le régime de Yaoundé est simplement la conséquence de 4 années de gouvernance folle où le...
Cavaye Yeguie Djibril

Cameroun: Cavaye Yeguie Djibril, monte à son tour au créneau pour répondre au Parlement...

Le week-end Pascal n’est pas de tout repos pour le Parlement camerounais. Après Marcel Niat Njifenji le président du Senat, Cavaye Yeguie Djibril, le...
Ebola

Congo-Kinshasa: epidemiologist from Cameroon fighting Ebola Outbreak Killed in Attack

A doctor fighting an Ebola outbreak in the Democratic Republic of Congo was killed in an attack on an eastern hospital, according to the...