Friday, August 23, 2019

Tweet de Paul Biya: Le Chef de l’Etat invite ses compatriotes, surtout ceux de la diaspora, à ne plus détruire et saccager pendant les manifestations.

Dans un nouveau tweet ce jeudi 2 mai 2019, le président de la République invite ses compatriotes mécontents à s’exprimer sans dresser de barricades et sans saccager.

Dans un nouveau tweet ce jeudi 2 mai 2019, le président de la République invite ses compatriotes mécontents à s’exprimer sans dresser de barricades et sans saccager.

Désormais abonné fidèle des réseaux sociaux, le Chef de l’Etat Camerounais a fait un nouveau tweet ce jeudi 2 mai 2019 pour faire prendre conscience aux opposants à son régime qui expriment souvent leurs revendications de façon violente.

« La liberté doit servir des causes justes. On peut parfaitement s’exprimer sans dresser des barricades, sans détruire, sans saccager. »
Il ne fait aucun doute que l’homme au pouvoir depuis 37ans, s’adresse particulièrement à la diaspora camerounaise en occident.

Depuis la publication des résultats de l’élection présidentielle du 07 octobre 2018, certains camerounais en Europe, aux Etats-Unis et au Canada manifestent presque tous les week-ends pour exiger le départ du pouvoir de Paul Biya. Le 26 janvier 2019, les manifestations ont conduit au saccage des Ambassades du Cameroun en Allemagne et en France.

SourceCIN

Stay Connected

16,588FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
432FollowersFollow

Latest News

Epervier: le beau-frère de Beti Assomo et le fils de Musongue en fuite

Selon une information parue dans le journal La Détente, l'affaire de détournement des deniers publics qui a entraînée l'ancien directeur de l'ART, Jean-Louis BEH...
Luc Magloire Mbarga Atangana

Cameroun: Commercialisation du riz camerounais – Des stratégies s’imposent Commercialisation

Augmentation de la production en vue de baisser les coûts et revalorisation des zones de cultures sont parmi les mesures proposées au cours d'une...
Le Conseil constitutionnel

Cameroon govt urged to speed up trials

APAnews  | Cameroon’s National Human Rights and Freedoms Commission (CNDHL) has advised the government to work in favor of speeding up trials to avoid lengthy detention. Officials...