Monday, April 22, 2019

Une série de lettres empoisonnées interceptées en Tunisie

19 lettres empoisonnées ont été interceptées par les services de sécurité en Tunisie. Ces lettres visaient des personnalités publiques : politiciens, journalistes, syndicalistes notamment. Le ministère de l’Intérieur soupçonne un groupe terroriste d’être derrière cette tentative. Une enquête a été ouverte.

Pour l’instant, pas d’information sur la nature exacte des substances contenues dans les 19 lettres qui ont été saisies. Mais le ministre de l’Intérieur Hichem Fourati a précisé devant les médias locaux qu’il s’agissait d’un mélange toxique, inhalable, pouvant tuer par contact direct.

Les lettres ont été rapidement interceptées après leur envoi par les services de la sécurité nationale. Et c’est l’unité d’investigation des crimes terroristes et des crimes organisés portant atteinte à la sécurité du territoire qui a été chargé de l’enquête. Les services du ministère de l’Intérieur accusent un « groupe terroriste » d’être responsable. Sans plus de détails.

Et le porte-parole du ministère Sofiène Zaag a estimé qu’il s’agissait « d’une nouvelle stratégie de ces terroristes ». Un changement de tactique, qui « prouve leur échec face aux mesures de sécurités mises en place dans le pays » selon lui.

Il a appelé les hommes politiques, les professionnels des médias, les syndicalistes et autres personnalités publiques à la prudence. Il leur demande d’informer les services de sécurité sur tous les objets suspects qu’ils pourraient recevoir.

Chronologi

SourceRFI

video’s

Stay Connected

16,298FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
391FollowersFollow

Abonnez-vous à la Newsletter

Latest News

Kah Walla

Kah Walla rubbishes separatist threats, insists Federation can solve Anglophone crisis

The leader of the Cameroon Peoples Party, Edith Kah Walla has rubbished threats from some separatist activists banning her from setting foot in the...
Christine Lagarde

Une mission du Fonds monétaire internationale (FMI) séjournera au Cameroun du 23 avril au...

Une mission du Fonds monétaire internationale (FMI) séjournera au Cameroun du 23 avril au 3 mai prochain, dans le cadre de la 4ème revue...
Ferdinand Ngoh Ngoh

Cameroun: Ferdinand Ngoh Ngoh, l’ami caché du truand Jean Luc Schaffhauser

Par Boris Bertolt La résolution de l'union Européenne contre le régime de Yaoundé est simplement la conséquence de 4 années de gouvernance folle où le...
Cavaye Yeguie Djibril

Cameroun: Cavaye Yeguie Djibril, monte à son tour au créneau pour répondre au Parlement...

Le week-end Pascal n’est pas de tout repos pour le Parlement camerounais. Après Marcel Niat Njifenji le président du Senat, Cavaye Yeguie Djibril, le...
Ebola

Congo-Kinshasa: epidemiologist from Cameroon fighting Ebola Outbreak Killed in Attack

A doctor fighting an Ebola outbreak in the Democratic Republic of Congo was killed in an attack on an eastern hospital, according to the...