Thursday, September 19, 2019

Yaoundé – Ngoa-Ekelle : les Bamilékés et anglophones dénoncent la stigmatisation de leur communauté

Un communiqué des chefs de blocs de ce quartier situé en plein coeur de la capitale suscite l’indignation sur la toile.

Le document enflamme la toile dès sa publication. Plusieurs dizaines d’internautes dénoncent une stigmatisation vis-à-vis des communautés Bamilékés et anglophones vivant à Ngoa-Ekelé.

Tout serait parti qu’un communiqué signé par trois chefs de bloc de ce quartier. Les concernés ne sont autres que Tchabang Rocky, Achille Manda et Amang Jonas. Ils pointent l’incivisme des ressortissants des deux communautés susmentionnées.

Mépris des valeurs tratditionnelles

Les chefs de bloc disent constater qu’un «mépris total s’installe contre le Chef et la Chefferie du quartier Ngoa-Ekelé». «Il est avéré que ses occupants (Anglophones, Bamilékés…) outrepassent la loi et les règles traditionnelles du quartier Ngoa-Ekelé».

Aussi, appellent-ils «ces brebis égarées de revenir dans les normes républicaines». Les chefs de bloc soulignent qu’ils détiennent 90% des activités économiques du quartier.

Une sortie qui provoque un tollé dans un contexte marqué par la montée en puissance du repli identitaire.

Stay Connected

16,652FansLike
22FollowersFollow
0FollowersFollow
440FollowersFollow

Latest News

Medoulou Mengolo Cleopasse

Cameroun: Nomination à l’intendance de présidence de la république

Par décret présidentiel Medoulou Mengolo Cleopasse, 27 ans a été nommé lundi 16 septembre dernier intendant adjoint chargé des affaires intérieures à l'Intendance du...
Aminatou Ahidjo

Dialogue national : Aminatou Ahidjo brise le silence

Dans une tribune libre, Aminatou Ahidjo exhorte les Camerounais à participer au grand dialogue national. Afin d’écrire de nouvelles pages de l’histoire de du...
Sanaga

Cameroun: Edéa – Un camion se retrouve au fond de la Sanaga

L'accident, qui s'est produit mercredi, 18 septembre 2019 matin à Edéa, a causé la mort de deux personnes et un blessé. L'action était digne de...